Yvelines: adolescent tué lors d’une rixe, un suspect de 16 ans en garde à vue

28 novembre 2022 Mis à jour: 28 novembre 2022
FONT BFONT SText size

Dans l’après-midi du dimanche 27 novembre, un jeune âgé de 16 ans s’est présenté au commissariat d’Argenteuil dans le Val-d’Oise où il a déclaré être l’auteur du meurtre. Le suspect, originaire de Coignières, a été placé en garde à vue.

Le drame est survenu à la fin d’un événement « familial », un combat de MMA organisé dans un petit gymnase : un adolescent âgé de 14 ans a été tué lors d’une rixe dans la nuit de samedi à dimanche dans la petite ville de Coignières, dans les Yvelines.

Le gymnase du Moulin à Vent organisait dans la soirée de samedi des combats d’arts martiaux mixtes (MMA). La victime, venue de Maurepas, ville voisine d’environ 17.000 habitants, était présente avec son père à ce gala sportif, réunissant enfants et parents, selon une source proche du dossier.

Coups de marteau à la tête

Selon les premiers éléments de l’enquête, à l’issue de la soirée, vers minuit, deux bandes de jeunes s’affrontent en dehors de l’établissement : celle du quartier des Friches de Maurepas, contre celle, « rivale », des Marchands de Coignières.

La victime reçoit alors des coups de marteau à la tête qui lui seront fatals, a indiqué le parquet de Versailles. L’adolescent est décédé vers 1h du matin, malgré les tentatives de réanimation des secours. Un deuxième jeune de Maurepas, âgé de 16 ans, a été blessé légèrement à la tête.

Toujours selon les premiers éléments de l’enquête, des témoins avaient enfermé dans le gymnase l’auteur présumé des coups, mais il aurait réussi à s’enfuir par une fenêtre.

L’enquête, ouverte pour homicide volontaire, a été confiée à la police judiciaire de Versailles.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé