Voici ce que serait l’inflation selon Trump s’il était toujours président

6 juillet 2022 Mis à jour: 6 juillet 2022
FONT BFONT SText size

L’ancien président Donald Trump a déclaré le 4 juillet que l’inflation, qui atteint un niveau historique et non vu depuis des décennies et qui malmène les ménages américains, ne serait jamais arrivée sous sa surveillance.

Dans un post sur la plateforme Truth Social, Trump a souhaité à ses 3,4 millions d’abonnés un joyeux Independance Day tout en s’affligeant de l’état de la nation sous la présidence de Joe Biden.

« Je sais que ce n’est pas beau à voir en ce moment pour notre pays, avec une guerre majeure qui fait rage en Europe, la plus forte inflation qu’on ait jamais vu, le pire redémarrage boursier de toute l’histoire, qui a pris six mois, et les prix de l’énergie les plus élevés de tous les temps », a écrit Trump, énumérant certains des principaux problèmes qui touchent l’Occident.

L’ancien président a ajouté qu’ « aucun de ces terribles événements ne se serait produit » s’il siégeait encore dans le bureau ovale.

Mais « ne vous inquiétez pas », a‑t‑il ajouté, « nous ferons de nouveau de l’Amérique une grande nation », suggérant une fois de plus qu’il pourrait se représenter aux élections.

À plusieurs reprises, Trump a laisser entendre qu’il se présenterait peut‑être à nouveau en 2024. Il n’a cependant pas fait de déclaration définitive sur le sujet.

« Je ne veux pas faire de commentaires sur les élections. Mais je pense que beaucoup de gens seront très contents de ma décision », avait‑il annoncé en avril lors d’une interview.

Une chose pouvant empêcher son retour : sa santé. Il n’a évidemment pas manqué de signaler qu’il était en forme.

L’ancien président américain Donald Trump prononce un discours lors d’un rallye Save America au champ de foire du comté d’Adams à Mendon, dans l’Illinois, le 25 juin 2022. (Michael B. Thomas/Getty Images)

« Déchirant »

Stephen Moore, ancien conseiller économique de la Maison Blanche sous Trump, pour l’émission Fresh Look America d’EpochTV, si Trump était toujours au pouvoir, les États-Unis « auraient l’économie qui plafonne en ce moment ».

Selon lui, sous Trump, le pays avait à la fois un faible taux de chômage et une faible inflation, tout en bénéficiant de l’indépendance énergétique.

« C’est déchirant de voir un pays qui, sous Donald Trump, était () indépendant sur le plan énergétique. Nous ne dépendions pas d’autres pays, que ce soit l’Arabie Saoudite, la Russie, l’Iran, le Venezuela ou le Mexique, nous produisions toute l’énergie dont nous avions besoin », déplore Stephen Moore.

« Maintenant, nous avons un président qui tend son chapeau de mendiant auprès des Saoudiens et les supplie de produire plus de pétrole, c’est humiliant, c’est une menace pour la défense nationale de l’Amérique, cela fait paraître le pays faible. »

« Plafonner »

M. Moore est inquiet par les signes de ralentissement économique. Si une récession se matérialise, il espère qu’elle sera modérée, qu’il ne s’agira pas d’un atterrissage en catastrophe.

« Ce qui est vraiment frustrant pour moi, c’est que la régression de l’économie à laquelle nous assistons est vraiment à l’opposé de ce que nous  connaîtrions si nous avions maintenu les politiques de Donald Trump. »

Le ralentissement économique actuel est « le résultat de presque toutes les décisions prises par Joe Biden en matière d’économie », assure Stephen Moore, insistant sur le fait que, si Trump était toujours au pouvoir, l’économie serait « en plein essor ».

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé