Accusations contre Éric Coquerel : Sophie Tissier saisit le comité contre les violences sexuelles de LFI

4 juillet 2022 Mis à jour: 4 juillet 2022
FONT BFONT SText size

Dimanche 3 juillet, Sophie Tissier, militante de gauche et ancienne figure des « Gilets jaunes », a annoncé avoir effectué un signalement au comité de suivi des violences sexuelles de La France insoumise (LFI) quant au comportement envers elle du député Eric Coquerel.

La militante de gauche Sophie Tissier a dénoncé publiquement un comportement « offensant, harcelant », envers elle du député LFI Eric Coquerel, élu cette semaine président de la commission des Finances de l’Assemblée.

Selon Mme Tissier, Eric Coquerel lui aurait adressé en outre des textos lui proposant de l’emmener à son hôtel. « C’était pas une agression physique dans le sens où y a pas eu de violence physique », a-t-elle jugé, « mais le harcèlement, c’était quand même traumatisant ».

« Une drague lourdingue »

Après un tweet à la mi-journée, elle a décrit en début de soirée sur BFMTV « des gestes déplacés, des mains baladeuses », lors d’une soirée organisée par le parti en 2014, évoquant « un regard salace, gluant », et lors de la soirée dansante « une drague lourdingue », un comportement « outrancier, offensant, harcelant », de la part du député.

« Je n’ai pas envie qu’il aille jusqu’à démissionner », mais « qu’il reconnaisse les faits, qu’il entende ce que j’ai à dire et dise ‘oui c’est vrai, j’ai eu des comportements déplacés' », a-t-elle ajouté.

Eric Coquerel conteste

Eric Coquerel a de nouveau contesté tout comportement déplacé envers les femmes et amorcé une contre-offensive : « Je vais regarder le dossier, je vais voir. Je n’exclus pas de porter plainte pour diffamation », a-t-il dit sur BFMTV. Par ailleurs, « le mouvement envisage maintenant de porter plainte sur tous les gens qui se répandent en calomnies (…) sur les réseaux sociaux ».

L’ancienne figure des « Gilets jaunes » a aussi déposé une « pré-plainte » et envisage une plainte.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé