Violences conjugales : Marlène Schiappa promet « des places d’hébergement » supplémentaires dès cet été

Par afp
9 juillet 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019
FONT BFONT SText size

Marlène Schiappa a promis mardi de « débloquer les subventions nécessaires » pour lutter contre les violences faites aux femmes « ainsi que des places d’hébergement en urgence dès cet été », lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

La secrétaire d’État à l’Égalité femmes-hommes répondait à une question de la députée LREM du Val-d’Oise Fiona Lazaar, vice-présidente du groupe LREM à l’Assemblée nationale. « Si on veut moins de femmes tuées, il faut mieux les protéger », avait estimé Mme Lazaar jeudi dans un communiqué.

Mme Schiappa a demandé mardi matin à la fédération Solidarité femmes, qui gère notamment la ligne téléphonique 3919, « une estimation des besoins supplémentaires » que la campagne annoncée dimanche va engendrer, « afin de pouvoir dégager les subventions nécessaires, ainsi que des places d’hébergement en urgence dès cet été ».

Depuis le 1er janvier 2019, 75 femmes sont décédées sous les coups de leur compagnon ou ex-conjoint.

D. S avec AFP

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé