Vidéo : une septuagénaire dort dans sa voiture depuis trois ans

4 février 2020 Mis à jour: 4 février 2020
FONT BFONT SText size

Expulsée de son logement, une septuagénaire vit dans sa voiture depuis trois ans.

Solange Vérité est âgée de 72 ans. Secrétaire à la retraite, elle a rencontré des problèmes financiers et s’est retrouvée expulsée de son dernier logement. Elle vit depuis trois ans dans sa voiture. Ses enfants ? elle ne tient pas à les informer sur sa situation, car Mme Vérité a mis de la distance avec eux.

« C’est dur, tout… tout »

Chaque jour en début de soirée, selon Franceinfo, cette retraitée part à la chasse d’un endroit sûr pour y passer la nuit. » Je cherche un abri pour dormir, mais en sécurité », précise-t-elle. Une fois l’emplacement trouvé, la septuagénaire va  s’enrouler dans des couvertures sur le siège avant de sa voiture et essayer de trouver le sommeil. « Toute ma vie est consacrée là, j’ai des vêtements, mon duvet, des couvertures ». En larmes, elle poursuit : « C’est dur, tout… tout. On est sans arrêt à des problèmes… Je sais qu’il y a des gens qui pensent qu’à mon âge çà n’aurait pas dû m’arriver, mais bon… C’est comme çà et puis c’est tout », explique-t-elle à Franceinfo.

Une vie bien éprouvante pour Mme Vérité qui espère obtenir rapidement une réponse pour une demande de logement et trouver enfin le bien-être sous un toit.

Des personnes seules sans domicile

Dans son dernier rapport, la Fondation Abbé Pierre a dévoilé que les personnes sans domicile sont de plus en plus souvent seules. 65% des 143 000 sans-abri n’ont ni conjoint ni enfants à charge. La Fondation pointe le doigt sur le nombre alarmant des personnes âgées qui dorment dans la rue.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé