Val-de-Marne : l’homme ayant volé du matériel aux pompiers de nouveau en garde à vue

8 octobre 2021 Mis à jour: 8 octobre 2021
FONT BFONT SText size

Mercredi, le jeune homme âgé de 20 ans qui avait volé du matériel dans un camion de sapeurs-pompiers du Val-de-Marne, tout en se filmant et en insultant les forces de l’ordre, a de nouveau été interpellé et placé en garde à vue.

En fin de semaine dernière, ses vidéos ont fait un tabac sur la toile. En effet, Rayanne B., un jeune homme de 20 ans, s’est filmé alors qu’il était en train de voler du matériel dans un camion de sapeurs-pompiers, alors que ces derniers étaient en intervention dans une école d’Ablon-sur-Seine dans le Val-de-Marne. Un acte qui l’a conduit ce samedi en garde à vue, a rapporté Actu17.

Sur le moment, le jeune homme a insulté et a menacé de mort les forces de l’ordre, tout en faisant l’apologie du terrorisme. « J’vais les niquer, j’vais aller dans le commissariat, Allah akbar ! Pan, pan pan ! Bande de chiens, attendez j’arrive, mettez tous vos gilets pare-balles », a-t-il déclaré, tout en mimant des tirs avec ses mains, a rapporté Valeurs Actuelles.

De leur côté, les pompiers ont déposé plainte. Quant à leur matériel, il a finalement été retrouvé à proche de l’incident.

Inconnu des services de police, Rayanne a écopé d’une composition pénale en plus d’une obligation de participer à un stage de citoyenneté. Ce dernier a ensuite été remis en liberté.

Cependant, ce mercredi après-midi, le jeune homme a de nouveau été placé en garde à vue, cette fois au commissariat de Juvisy-sur-Orge (Essonne) pour des menaces de mort à l’encontre de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale.

Des propos que le jeune homme a déclaré dans une vidéo diffusée sur Snapchat : « Là on arrive, vous allez voir ! Nique ta mère à Blanquer et à l’Éducation Nationale, bande de fils de p***s ! J’ai raté le BAC ! » a-t-il lancé face caméra, avec à sa gauche un autre jeune homme exhibant une arme de poing.

« Un second stage de citoyenneté pour lui ?« , s’est interrogé, avec humour, un officier de police de l’Essonne sur Twitter.

Quant à Rayanne, il devait être interrogé ce jeudi matin pour répondre de ses propos.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé