Val-de-Marne : les policiers tirent sur un homme armé d’un couteau pour le neutraliser, à Villeneuve-Saint-Georges

29 mars 2022 Mis à jour: 29 mars 2022
FONT BFONT SText size

Ce dimanche 27 mars, les forces de l’ordre ont été confrontées à un individu en « crise nerveuse », à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Ils ont dû faire usage de leurs armes. L’homme a ensuite été transporté à l’hôpital.

C’est aux environs de 14 heures, ce dimanche 27 mars, que les policiers sont intervenus pour gérer un homme en proie à une « crise nerveuse », à Villeneuve-Saint-Georges, rapporte Actu 17. L’individu, âgé de 25 ans, avait été vu dans la rue Branly armé d’un couteau. Il disait vouloir s’en prendre « aux autres ».

Ainsi que l’a souligné la mairie de Villeneuve-Saint-Georges sur Twitter, la police a été « alertée pour un comportement menaçant d’un individu armé quartier nord ». Elle a également indiqué qu’une cellule de crise avait été ouverte dans ses locaux.

Une enquête ouverte pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique

Après que les fonctionnaires ainsi que les sapeurs-pompiers ont été alertés des frasques de cet homme, ils se sont rendus sur les lieux. Toutefois l’individu, toujours armé, ne voulait pas coopérer et les policiers ont été obligés de l’encercler, le sommant de poser son arme blanche. Cependant, loin de vouloir céder, l’homme de 25 ans s’est précipité sur l’un des fonctionnaires. Les agents lui ont tiré dessus à trois reprises. Touché au niveau des jambes, il est tombé à terre.

Il a immédiatement été pris en charge par les sapeurs-pompiers et le SAMU. Actu 17 précise que ses jours ne sont plus en danger et qu’aucune autre personne n’a été blessée. Une partie de la scène a été filmée par un témoin, puis diffusée sur le réseau social Snapchat.

Une enquête, confiée à la police judiciaire, a été ouverte pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique. Par ailleurs, l’IGPN (l’inspection générale de la police nationale) va être saisie étant donné qu’un agent a utilisé son arme lors de cette intervention.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé