Val-de-Marne : les policiers encerclés et caillassés lors d’une intervention à Choisy-le-Roi, trois suspects interpellés

19 octobre 2021 Mis à jour: 19 octobre 2021
FONT BFONT SText size

Ce samedi 16 octobre à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), des policiers ont été violemment agressés et caillassés lors d’une intervention. Deux policiers ont été blessés et trois suspects interpellés.

Alors que des policiers interpellaient un suspect déjà connu de leurs services, ils ont essuyé des jets de projectiles dans la rue d’Alfortville, à Choisy-le-Roi ce samedi en début de soirée, ainsi que le rapporte Actu 17.

« Il venait de mettre un couteau dans les WC et de tirer la chasse d’eau… »

Les faits se sont déroulés aux environs de 21 heures. Les policiers étaient en train d’effectuer des contrôles d’identité en pleine rue alors qu’une trentaine d’individus se trouvaient présents. Les forces de l’ordre se sont ensuite dirigées vers un bar PMU dans lequel ils ont aperçu un homme de 24 ans, déjà connu défavorablement de leurs services, se diriger vers les toilettes. « Il venait de mettre un couteau dans les WC et de tirer la chasse d’eau pour le faire disparaître, mais ça n’a pas fonctionné », raconte à Actu 17 une source proche de l’enquête.

Lorsque les fonctionnaires ont interpellé cet homme et lui ont passé les menottes, celui-ci s’est mis à crier à l’aide et à se débattre. Ses amis ont immédiatement réagi et la situation a dégénérée. Les policiers ont été la cible de projectiles dont des bouteilles en verre et des pierres, et se sont fait insulter. Ils ont alors appelé les renforts et ont dégoupillé une grenade de désencerclement pour regagner leur véhicule, non sans peine. Par trois fois, ils ont également utilisé leur lanceur de balle de défense (LBD), souligne Actu 17.

Des pavés ont explosé le pare-brise pour atterrir sur les jambes du chauffeur !

Un véhicule de la brigade anticriminalité est alors arrivée pour leur prêter main-forte, mais eux aussi se sont fait caillasser et deux gros pavés ont explosé leur pare-brise, pour atterrir sur les jambes du chauffeur. Les forces de l’ordre sont parvenues à se dégager et à ramener le suspect, âgé de 24 ans, jusqu’au commissariat où il a été placé en garde à vue.

Deux autres hommes, des frères âgés de 20 et 21 ans, eux aussi connus des services de police, ont également été arrêtés. Ils sont soupçonnés d’avoir jeté des projectiles sur les policiers. Dans cette violente agression, deux fonctionnaires ont été blessés. Ils ont déposé plainte, indique Actu 17. Une enquête, confiée au commissariat de la ville, a été ouverte. Le syndicat Alliance Police Nationale a déclaré dans une publication Facebook que leurs collègues avaient été pris à partie dans ce qu’ils ont nommé un « guet-apens ».

 


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé