Vaccination : une fillette reçoit par erreur une dose de Moderna prévue pour les adultes, les parents portent plainte à Avranches

29 décembre 2021 Mis à jour: 29 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Le 22 décembre à Avranches dans la Manche, une fillette âgée de 10 ans a été vaccinée par erreur avec une demi-dose de Moderna prévue pour les adultes, les parents ont déposé plainte mardi.

Moderna au lieu du Pfizer pédiatrique. Selon le directeur du Centre hospitalier d’Avranches-Granville Joanny Allombert, interrogé par France Bleu, la fillette a été aiguillée par un professionnel de santé sur une mauvaise file d’attente.

« Nous gérons plusieurs lignes de vaccination en même temps. Et à un moment donné, il y a eu un glissement. La jeune fille a été invitée à s’asseoir au mauvais endroit parce qu’il n’y avait pas de place au bon endroit. Et ça s’est enchaîné. L’infirmière a fait l’injection et tout de suite, elle s’est rendu compte de son erreur. Ça n’aurait pas dû se produire. Il y a eu un saut de procédure et on va s’organiser pour que cela ne se reproduise pas », a déclaré M. Allombert.

La direction de l’hôpital assure avoir pris de nouvelles mesures, informe France Bleu, comme la mise en place de barrières pour baliser plus clairement les différents parcours de vaccination dans le centre, en particulier celui destiné aux enfants.

Le directeur du Centre hospitalier réfléchit également à des formulaires de couleurs différentes.

« Une plainte a été déposée par le père pour ces faits », a indiqué le procureur de la République de Coutances Cyril Lacombe, confirmant des informations de la presse locale.

Risques de myocardite et péricardite pour les moins de 30 ans

La ligne de vaccination pédiatrique pour les enfants âgés de 5 à 11 ans avait été activée mi-décembre.

Début novembre, la Haute autorité de santé en France (HAS) avait déconseillé le recours au vaccin Moderna pour les moins de 30 ans, en raison d’un risque accru de myocardite et péricardite pour cette population.

La myocardite et la péricardite sont des inflammations du cœur. La première touche le myocarde, principal muscle cardiaque, et la seconde le péricarde, la membrane qui enveloppe le cœur.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé