Une vidéo montre la réaction d’un client atteint d’un cancer chez un coiffeur lorsque les employés se sont rasés la tête de manière inattendue

27 mai 2021 Mis à jour: 27 mai 2021
FONT BFONT SText size

Lorsqu’un client régulier est entré dans un salon de coiffure au Brésil pour se faire raser les cheveux en raison d’un diagnostic de cancer, les employés du salon l’ont surpris en faisant la queue pour se raser la tête eux aussi.

Il en est sorti en larmes.

Une vidéo émouvante de cet acte de gentillesse est devenue virale sur TikTok, recueillant plus de 828 000 likes et 12 000 partages.

Aujourd’hui, l’ancien malade du cancer, qui s’est rétabli depuis, utilise la publicité qu’offre sa vidéo virale pour donner de l’espoir à d’autres personnes atteintes de la maladie.

André Gonçalves va chez Jhonn Barber depuis quatre ans. Il est très ami avec le propriétaire, João Diniz, qui l’a même aidé à organiser son mariage.

(Avec l’aimable autorisation de Barbearia Jhonn Barber)

Mais malgré cela, il ne s’attendait pas à ce que son ami barbier orchestre une surprise aussi émouvante.

« Le sentiment était très fort et inexplicable », a déclaré André à Epoch Times. « Ils ont transformé un moment difficile en quelque chose de mémorable qui est resté gravé dans mon cœur. »

« Lorsqu’il nous a annoncé qu’il avait un cancer, ce fut pour nous un moment très difficile [avec] beaucoup de douleur en raison de toute l’affection que nous avons pour lui, et de toute la joie qu’il représente pour nous. »

Il ajoute qu’ils ont eu l’idée de surprendre André après qu’il a demandé à Jhonn Barber d’être celui qui lui rase la tête.

(Avec l’aimable autorisation de Barbearia Jhonn Barber)

« J’ai décidé de me raser la tête, car je savais que le traitement ferait tomber mes cheveux », a expliqué André. « Mais je ne voulais pas laisser une maladie décider de quoi que ce soit pour moi. »

« C’est moi qui décide comment tout se passe dans mon corps et c’est pourquoi j’ai décidé de me raser et de ne pas attendre que la maladie m’enlève mes cheveux. »

João raconte : « Il m’a envoyé le message suivant : ‘Cela fait des années que tu prends soin de mes cheveux, alors ce n’est pas le cancer qui les fera tomber.' »

Ému par la demande de son ami, le barbier a fermé sa boutique pour la journée afin d’offrir un peu d’intimité et de rendre l’expérience plus confortable pour André.

Alors que le coiffeur était prêt à raser les cheveux d’André, João a commencé à raser les siens de manière inattendue.

(Avec l’aimable autorisation de Barbearia Jhonn Barber)

« Je lui ai dit que dans ce combat, il ne serait pas seul, nous sommes une famille et nous le serons toujours », a déclaré João. « Puis nous avons tous commencé à nous raser les cheveux. La salle était remplie d’émotion avec tant de pleurs partout. »

André, qui était venu au salon de coiffure avec son père ce jour-là, était profondément ému.

« Quand j’ai vu les employés présents pour me soutenir, j’étais déjà très ému et cela m’a donné beaucoup de force », a-t-il dit. « Je me suis assis sur la chaise et ils sont tous restés autour de moi et c’est à ce moment-là que João a dit quelques mots et a commencé à se raser les cheveux, et peu après, les autres barbiers ont également commencé à se raser, puis mon père et ensuite les employés aussi. »

(Avec l’aimable autorisation de Barbearia Jhonn Barber)

Il affirme que cette expérience lui a donné la force d’aller de l’avant avec les traitements avec un espoir renouvelé.

« J’ai compris qu’il fallait se battre pour les choses que l’argent ne permet pas d’acheter, car elles valent plus que tout. Cette attitude a été un carburant [et] une motivation pour moi tout au long du traitement », a déclaré André.

Le barbier et ses employés ont également continué à soutenir André tout au long de ses traitements.

« J’ai même prié avec lui au moment de la chimiothérapie, raconte João, il y avait tellement de gens qui priaient pour lui qu’il était impossible qu’il ne guérisse pas. »

Aujourd’hui, André utilise son expérience pour donner de l’espoir à ceux qui ont été diagnostiqués avec la maladie.

(Avec l’aimable autorisation de Barbearia Jhonn Barber)

« La vidéo a touché beaucoup de gens et a été diffusée jusqu’à aujourd’hui », a-t-il déclaré. « J’ai décidé de publier quotidiennement l’évolution de mon traitement à mes followers. »

« J’ai aidé des milliers de personnes en montrant mes combats quotidiens et comment je faisais face à la maladie. Mon combat a motivé et aidé des milliers d’autres personnes qui connaissent le même problème. »

João a ajouté : « Pour nous, c’est incommensurable […] Et nous remercions tout le monde pour tout l’amour qu’on nous porte. »

L’espoir est l’un des facteurs les plus importants pour survivre au cancer, selon une étude de l’université de Stanford.

« On peut vous dire que vous avez 90 %, ou 1 % de chances de survivre », a cité dans la publication Lance Armstrong, un célèbre survivant du cancer. « Mais tant que vous saisissez cette chance, que vous croyez en vous et que vous êtes une personne courageuse, puis que vous voulez être meilleur qu’avant… Je suis la preuve vivante que vous avez une deuxième chance, et que la deuxième partie de votre vie est meilleure que la première. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé