Une fillette mexicaine de 10 ans, au QI supérieur à celui d’Einstein, étudie les trous noirs et veut aller sur Mars

18 octobre 2021 Mis à jour: 18 octobre 2021
FONT BFONT SText size

Une fillette mexicaine de 10 ans, dotée d’un QI de 162 points, supérieur à celui d’Albert Einstein, qui est passée du statut de victime d’intimidation pour cause d’autisme à celui de personne reconnue par le Sénat mexicain, se passionne pour les trous noirs et rêve d’aller sur Mars.

Adhara Maite Pérez Sánchez a eu 10 ans le 28 août. Pourtant, malgré son jeune âge, sa vie n’a rien de singulier, puisque la jeune Mexicaine du quartier de Tláhuac, à Mexico, est déjà reconnue dans le pays pour être une enfant surdouée, au QI supérieur à celui de nombreux scientifiques de renom.

Dès son plus jeune âge, sa mère a remarqué que son comportement était inhabituel, mais le chemin qui l’a menée à son diagnostic a été difficile. À l’âge de 3 ans, on lui a diagnostiqué le syndrome d’Asperger, un trouble du spectre de l’autisme. En outre, depuis le jardin d’enfants, elle a souvent été victime d’intimidation à l’école, où elle était qualifiée de « bizarre », rapporte Infobae.

« Les enfants atteints du syndrome d’Asperger ne comprennent pas les doubles sens », a déclaré sa mère, Nallely Sanchez, au même média. « Ils veulent avoir des amis, mais j’ai l’impression qu’ils ne savent pas comment s’en faire. On dirait qu’ils sont dans un monde qu’ils créent. Ils pourraient passer toute la journée à parler de ce qu’ils aiment, [comme] les dinosaures. Dans le cas d’Adhara, son univers est l’espace. »

Avec l’aimable autorisation de Nallely Sánchez | IG : @adhara_perez11

Cependant, ses capacités intellectuelles ont surpris sa mère. Et grâce aux conseils d’un psychologue, elle a été admise à l’école du CEDAT (Centre de prise en charge des Talents) à l’âge de 4 ans, où elle a été diagnostiquée comme surdouée, après avoir été évaluée à un QI de 162, un score supérieur à celui d’Albert Einstein.

Grâce au soutien de sa famille, Adhara a toutefois reçu les outils nécessaires pour que le fait d’être une enfant surdouée ne devienne pas une souffrance mais une opportunité de se développer au mieux.

Avec l’aimable autorisation de Nallely Sánchez | IG : @adhara_perez11

Aujourd’hui, à l’âge de 10 ans, elle a déjà parcouru rapidement son itinéraire scolaire, terminant le lycée et entrant à l’université. Elle est actuellement étudiante en génie des systèmes industriels et en mathématiques. Elle a été invitée à poursuivre un doctorat en astrophysique dans une université de l’Arizona, une maîtrise en sciences atmosphériques dans une université de Miami et à étudier la physique dans une université israélienne.

Elle a également été invitée à rejoindre un programme d’aéronautique en Alabama, aux États-Unis, et à étudier les sciences spatiales à la NASA, a précisé le Sénat mexicain dans un communiqué, après lui avoir accordé une reconnaissance publique le 13 mai dernier.

Avec l’aimable autorisation de Nallely Sánchez | IG : @adhara_perez11

Et comme pour Adhara tout converge vers l’espace, son rêve est « d’être astronaute et de voyager sur Mars ». Parmi ses passions, qui dépassent les frontières de la planète Terre, elle a fait des recherches sur les trous noirs et pense que nous pourrons à l’avenir coloniser d’autres planètes.

« Je fais des recherches sur les trous noirs », a-t-elle déclaré lors d’une conférence en décembre 2019. « Je suis d’avis qu’un trou noir peut anéantir notre planète Terre. Mais ce que les êtres humains peuvent faire, c’est construire des vaisseaux et coloniser des planètes qui possèdent de l’eau. »

« Si l’on regarde la situation selon un autre point de vue, et si l’on imagine entrer dans un trou noir en y survivant… », a poursuivi Adhara, ajoutant : « … l’être humain peut voyager dans le temps. »

Avec l’aimable autorisation de Nallely Sánchez | IG : @adhara_perez11

Cependant, Adhara est encore une enfant et, même si elle est de plus en plus habituée à se produire en public, son âme d’enfant et la compagnie de sa famille sont au cœur de sa vie.

Pendant son temps libre, elle aime étudier et acquérir de nouvelles connaissances, mais aussi jouer avec sa sœur.

« J’ai toujours aimé étudier, parfois je peux étudier, parfois je peux jouer avec ma petite sœur, parfois nous pouvons jouer avec des barbies, mais nous préférons, ma sœur et moi, jouer aux astronautes », a déclaré Adhara en 2019 dans une interview avec Milenio.

Avec l’aimable autorisation de Nallely Sánchez | IG : @adhara_perez11

Adhara est également en train de créer un dispositif pour les enfants autistes, grâce à un bracelet qui mesure les émotions pour les communiquer à leurs parents via un appareil mobile. Elle a également écrit le livre « No te rindas » (N’abandonne pas), pour partager son expérience et aider les enfants autistes.

Une petite Mexicaine brillante qui, grâce au soutien de sa famille, a su mobiliser toutes ses connaissances et compétences pour se démarquer, mais surtout pour être une fille heureuse tout au long de sa vie. Nous attendons avec impatience tes découvertes Adhara !


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé