Une femme étonnée que son petit poisson rouge se soit transformé en un «monstrueux» spécimen cannibale de 30 cm de long

13 juin 2020 Mis à jour: 13 juin 2020
FONT BFONT SText size

Alexandria Miller, 28 ans, a gagné un petit poisson rouge lors d’une fête foraine en 2018. Aujourd’hui, il est devenu un énorme spécimen de 30 cm de long qui a envie de dévorer ses compagnons d’aquarium. Elle s’est donc efforcée de suivre la taille et le régime alimentaire de cet énorme poisson.

Quand Alexandria, résidant à Chicago, a gagné le poisson pour la première fois, il ne mesurait que 5 cm de long. Mais en deux ans, il a grandi de 25 cm supplémentaires, ce qui lui a coûté 1 300 dollars, à mesure que le poisson grandissait et dépassait la taille de deux bassins différents, à son plus grand étonnement et stupéfaction.

Un « monstre » cannibale de 30 cm appelé Gerald (Caters News)

« Quand je l’ai eu pour la première fois, il était dans un sachet en plastique et mesurait un peu moins de 5 cm », a déclaré Alexandria, selon The Mirror UK. « Il ressemblait à un poisson rouge ordinaire et je pensais qu’il s’était adapté à son environnement. Je m’attendais donc à ce qu’il arrête de grandir, mais un mois après l’avoir eu, il avait déjà grandi. »

Le poisson, qu’elle a nommé Gerald, a commencé à manger d’autres poissons qu’elle a essayé de mettre dans l’aquarium avec lui, bien qu’elle eût compris qu’il était capable de lui signaler quand il veut manger.

« Il s’allonge souvent, mais il semble que lorsqu’il s’ennuie ou qu’il a faim, il saute hors de l’eau et aime saisir le thermomètre à l’intérieur de son aquarium », explique-t-elle.

Une femme a été étonnée après qu’un poisson rouge de 5 cm de long qu’elle avait gagné à la fête foraine s’est transformé en un monstre de 30 cm. (Caters News)

Selon Live Science, le poisson rouge d’aquarium moyen ne dépasse généralement pas 2,5 à 5 cm de longueur, et dépasse rarement une longueur de 15 cm lorsqu’il est gardé en captivité. Pourtant, dans la nature, un poisson rouge de la longueur de Gerald est un peu plus commun. Vous pouvez trouver des poissons rouges mesurant entre 30 et 35 cm de long lorsqu’ils ne sont pas gardés dans de petits bassins.

Il est difficile d’imaginer que Gerald puisse devenir encore plus grand, bien qu’Alexandria ne soit pas certaine que son poisson ait atteint sa taille finale.

« Je ne peux pas tenir le mètre à côté de lui, et après l’avoir placé dans le grand aquarium, il ne me laisse même pas le toucher. Je l’ai attiré vers le verre avec de la nourriture pour essayer de connaître sa taille », explique-t-elle.

Gerald le poisson rouge semblait pourtant être un poisson rouge de taille normale quand Alexandria Miller, 28 ans, l’a gagné en juillet 2018. (Caters News)
Le monstrueux spécimen n’a cessé de grandir et mesure aujourd’hui une longueur impressionnante de 15 cm et a dépassé la capacité de DEUX aquariums différents. (Caters News)

« Nous pensons qu’il a environ 2 ans, mais nous n’avons aucun moyen d’en être sûrs. Certains pensent qu’il a cessé de grandir, mais je n’en suis pas convaincue. »

La plupart des poissons rouges de compagnie vivent environ 10 ans, mais dans la nature, ils peuvent vivre 25 ans ou plus. Étant donné que Gerald semble aimer imiter ses frères et sœurs vivant en liberté, il reste à voir s’il va continuer de défier les pronostics et de se balader dans son aquarium pendant encore quelques décennies.

« Il est vraiment difficile à mesurer. Même lorsque nous l’avons mis dans son nouvel aquarium, mon ami n’a pas pu s’empêcher de commenter à quel point il semble plus grand lorsqu’il est hors de l’eau », a déclaré Alexandria Miller.

Le poisson rouge cannibale Gerald (Caters News)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé