Une femme enceinte est reconnue coupable d’homicide involontaire après s’être fait tirer dans le ventre pendant une bagarre

28 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019
FONT BFONT SText size

Une femme qui a perdu son enfant à naître après avoir reçu une balle à l’abdomen a été inculpée et arrêtée pour homicide involontaire le 26 juin alors que son tireur était en liberté.

Marshae Jones, 27 ans, était enceinte lorsqu’elle a été frappée par balle par Ebony Jemison, 23 ans, devant un magasin bon marché, sur Park Road à Fairfield, Alabama, le 4 décembre 2018, après que Marshae Jones eut entamé une violente dispute au sujet du père du bébé, rapporte al.com.

Marshae Jones, une résidente de Birmingham dans le comté de Jefferson, a été arrêtée mercredi alors qu’Ebony Jemison a été libérée parce que les autorités ont déclaré que Marshae Jones avait commencé la bagarre qui a finalement mené à la mort de sa fille à naître.

Al.com rapporte qu’au départ, Ebony Jemison a été arrêtée pour le meurtre, mais que le grand jury (un groupe de jurés tirés au sort au sein de la population civile et saisi par le procureur, et qui doit intervenir dans les affaires criminelles jugées au niveau fédéral aux États-Unis) du comté de Jefferson ne l’a pas inculpée.

Que s’est-il passé le jour de la bagarre ?

Marshae Jones était enceinte de cinq mois quand la fusillade a eu lieu. Les médecins ont pu la sauver, mais pas son enfant à naître.

Le lieutenant Danny Reid, de la police de Pleasant Grove, a déclaré aux médias que la dispute entre Marshae Jones et Ebony Jemison avait commencé en abordant le sujet du père du bébé à naître.

« L’enquête a montré que la seule vraie victime était le bébé à naître », a dit le Ltn Reid à AL.com.

« C’est la mère de l’enfant, qui a initié et continué le combat, qui a entraîné la mort de son propre enfant à naître. »

Le Ltn Reid a dit que Marshae Jones a repris le combat et a continué, ce qui a conduit Ebony Jemison à se défendre, ce qui a finalement conduit à la mort du bébé.

« Ne perdons pas de vue que l’enfant à naître est la victime ici », a-t-il ajouté. « Elle n’avait pas le choix d’être amenée inutilement dans un combat où elle comptait sur sa mère pour se protéger. »

La police a dit qu’à leur arrivée sur les lieux, Marshae Jones n’était pas là. Après avoir appris qu’elle avait été prise en charge et transportée à Fairfield, ils l’ont trouvée dans un magasin de proximité de Fairfield. Elle a ensuite été emmenée à l’hôpital UAB.

Les médias rapportent qu’après sa mise en accusation par le jury, Marshae Jones sera maintenant emmenée à la prison du comté de Jefferson et détenue en vertu d’une caution de 50 000 $ (près de 44 000 €).

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé