Une femme de 230 kg devait en perdre 140 ou souffrir de douleurs pour le reste de sa vie – et elle l’a fait en 30 mois

22 mai 2021 Mis à jour: 22 mai 2021
FONT BFONT SText size

Après son incroyable parcours de perte de poids, une mère du Texas est devenue virale sur internet. Elle explique que sa principale motivation a été de découvrir qu’elle avait besoin d’une opération de décompression cérébrale – une intervention qui était impossible lorsqu’elle pesait près de 227 kg.

Aujourd’hui, Evelyn Morales LaGrange est méconnaissable par rapport à son ancien corps. Après avoir subi une gastrectomie longitudinale pour l’aider à perdre du poids, elle a perdu plus de 136 kg en seulement 30 mois, et elle affirme que cette démarche a transformé sa vie.

Elle est désormais suivie sur TikTok par plus de 24 000 personnes et utilise sa plateforme pour inspirer les autres.

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

« Perdre du poids a changé ma vie pour le mieux, même si les circonstances entourant ma volonté de perdre du poids ne sont pas idéales », a déclaré Evelyn, 36 ans, au Daily Mail.

Evelyn avait toujours lutté avec son poids, mais lorsqu’on lui a diagnostiqué une hypothyroïdie en 2007, sa prise de poids s’est accélérée.

« J’étais une mère célibataire, alors la vie m’échappait, je travaillais et j’allais à l’école », a-t-elle expliqué. « En rentrant à la maison, j’étais trop fatiguée pour me soucier de prendre soin de moi et c’est pourquoi j’optais pour de la malbouffe, ce qui m’a fait prendre beaucoup de poids. »

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

Pour ne rien arranger, elle a bientôt dû se préoccuper de toute une série d’autres problèmes de santé, dont l’hypertension artérielle, le diabète et l’hypercholestérolémie. Aux prises avec la dépression et l’anxiété, Evelyn a eu du mal à apporter des changements significatifs à son régime alimentaire et à son activité physique.

« J’adoptais une attitude ‘big girl sex appeal' », a déclaré Evelyn, « mais je savais aussi que je ne prenais pas soin de moi comme j’aurais dû le faire. »

En février 2017, le vent a tourné. Alors qu’elle était à la maison avec son fils et sa fille, Evelyn a perdu la vue sans prévenir, et sa fille a dû appeler une ambulance.

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

« Après avoir subi test après test, on m’a finalement diagnostiqué une malformation de Chiari », a déclaré Evelyn. « Comme tant d’autres, je suis née avec ce trouble mais je n’ai jamais eu de symptômes jusqu’au jour où il s’est déclenché. »

La malformation de Chiari est une maladie congénitale rare dans laquelle le tissu cérébral s’étend dans la colonne vertébrale, exerçant une pression sur le cerveau et la moelle épinière. Selon la l’Organisation américaine des maladies rares (National Organization for Rare Disorders), elle peut également provoquer divers autres symptômes, voire entraîner des états débilitants.

Dans le cas d’Evelyn, elle a entraîné des douleurs chroniques dues à des migraines sévères, des difficultés à se tenir debout et à soulever des charges, ainsi que des fluctuations de sa vision.

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

« Il m’est difficile de rester debout pendant de longues périodes et je ne peux pas soulever quelque chose de plus de vingt livres dans un bon jour », a-t-elle déclaré au Daily Mail. « Ma vision est mauvaise, surtout pendant la journée, et je souffre également de migraines. »

Peu de temps après son diagnostic, le médecin d’Evelyn l’a informée qu’elle pouvait subir une procédure chirurgicale appelée chirurgie de décompression cérébrale.

Cependant, avec son poids de 150 kg, l’opération aurait été trop risquée. Le médecin a déclaré qu’elle devrait peser moins de 90 kg pour subir l’opération ou vivre avec des douleurs débilitantes pour le reste de sa vie.

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

Evelyn a donc dû faire un choix. Elle a finalement opté pour une gastrectomie longitudinale, ou sleeve gastrique, qui a permis de réduire la taille de son estomac de 70 %.

Aujourd’hui, Evelyn ne pèse plus que 79 kg et porte une taille 8.

« Ma vie a complètement changé », a déclaré Evelyn. « Je me souviens qu’il y a longtemps que je ne pouvais plus marcher dans le centre commercial, sur la place ou au marché à cause de mon poids trop élevé. »

Cependant, elle prévient que la chirurgie n’est pas une solution « magique » qui dure éternellement ; elle a revu son régime alimentaire quotidien de 4 000 calories – troquant les céréales sucrées du petit-déjeuner, les sandwichs, les chips et les morceaux de poulet pané pour le déjeuner, et les spaghettis, les hamburgers et les frites pour le dîner – pour des choix plus raisonnables.

Son nouveau régime se compose de shakes protéinés et d’œufs au petit-déjeuner, de salade de poulet ou de thon au déjeuner et de steak accompagné de légumes grillés ou de salade au dîner.

Aujourd’hui, elle peut s’adonner à de nombreuses activités qui lui manquaient auparavant.

« Ma fille et moi aimons maintenant aller au centre commercial et pouvons passer des heures à nous promener », a déclaré Evelyn. « J’aime maintenant promener mes chiens et j’adore danser avec ma fille à la maison. »

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)
(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)

Elle attend toujours d’être opérée du cerveau, car d’autres complications de santé l’en empêchent, notamment la pose d’un pacemaker.

Pour tous ceux qui sont aux prises avec des problèmes de poids, Evelyn dit que commencer par de « petits changements » peut faire toute la différence.

« La chose la plus importante pour les personnes ayant des problèmes de poids ou de santé est d’être actif », dit-elle. « Même si vous ne faites que garer votre véhicule un peu plus loin du magasin ou du travail, juste pour faire ces pas supplémentaires. Les petits changements peuvent se transformer en habitudes plus importantes et plus saines sur le long terme. »

(Avec l’aimable autorisation d’Evelyn Morales LaGrange)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé