Une femme de 118 kg, que ses camarades de classe traitaient de « baleine », perd la moitié de son poids

24 avril 2021 Mis à jour: 9 mai 2021
FONT BFONT SText size

Une femme avait toujours lutté contre son problème de surpoids et qui mangeait pour se rassurer lorsque ses camarades de classe la traitaient de « baleine » au lycée. Son poids a fini par grimper en flèche jusqu’à atteindre le chiffre stupéfiant de 118 kg.

Cependant, après être devenue mère, elle a décidé de perdre du poids, et depuis qu’elle a subi une chirurgie d’amaigrissement, elle a perdu presque la moitié de son poids.

« J’ai toujours eu une vision du type de mère et de femme que je rêvais d’être, et du type de vie que je voulais mener », a déclaré Jackie Campbell, 26 ans, selon le Daily Mail. « Ma planche de salut a été de ne jamais perdre de vue cette vision. »

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

La vie n’a pas toujours été aussi facile pour cette femme au foyer originaire du Texas. Lorsqu’elle avait 8 ans, Jackie pesait déjà 44,4 kg et a été envoyée chez un diététicien ; mais l’expérience n’a fait qu’empirer son état.

« J’étais trop jeune pour comprendre les avantages nécessaires d’une visite chez un diététicien, donc toute cette expérience a eu un impact négatif sur moi », a déclaré Jackie. « J’ai commencé à manger de façon émotionnelle, à manger en cachette, et j’ai développé une peur de la faim. Je ne pensais qu’à la nourriture et au moment où je prendrais mon prochain repas, mais je n’étais jamais satisfaite. »

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

À l’école, ses camarades de classe l’intimidaient, la traitant de « baleine » et lui faisant parfois des commentaires tels que « voilà un tremblement de terre » ou « elle serait si jolie si elle n’était pas grosse ».

Par la suite, ses habitudes alimentaires malsaines ont continué à faire boule de neige – les hamburgers et les frites de McDonald’s étant en tête de liste. À cette époque, elle était également devenue sa plus grande critique et souffrait de dysmorphie corporelle, un trouble qui cause une peur d’être laid.

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

Jackie s’empiffrait d’environ 4 000 calories par jour, consommait du chocolat tout au long de la journée et mangeait des fast-foods (hamburgers, nuggets de poulet et biscuits) au déjeuner et au dîner.

À l’âge de 22 ans, elle avait un poids ahurissant 118 kg, avait perdu confiance en elle et était « dégoûtée » par son apparence. Cependant, le fait de devenir maman d’un petit garçon l’a incitée à modifier son mode de vie, car elle voulait être une mère active et en bonne santé.

En 2017, elle s’est rendue au Mexique pour subir une gastrectomie, une intervention destinée à favoriser la perte de poids, au cours de laquelle la taille de l’estomac est réduite chirurgicalement pour limiter l’appétit. Après l’opération, elle a dû s’adapter pour réapprendre à manger, dit-elle, et le processus l’a rendue déprimée pendant de nombreux jours. Mais elle a fini par aimer son nouveau mode de vie.

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

Au cours des deux années suivantes, Jackie a perdu la moitié de son poids, et son poids actuel est de 59 kg.

« Perdre du poids a changé ma vie à bien des égards. Je suis capable de voir la vie d’une manière plus positive, ce qui rend même les mauvais jours un peu plus lumineux », a déclaré Jackie. « Mon mariage s’est amélioré. Je suis une mère plus active et dans l’ensemble, je suis simplement heureuse.

« Je peux me regarder en toute confiance dans le miroir et me dire : ‘Je suis une femme qui en impose.' »

Son régime alimentaire se compose désormais d’une boisson protéinée au petit-déjeuner, d’une salade, idéalement, au déjeuner, et de dinde ou de poulet au dîner. Au total, elle consomme désormais près de 1 200 calories par jour. Elle fait également de la gym près de six fois par semaine.

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

La maman confiante partage également son parcours de remise en forme avec ses près de 2 000 abonnés sur Instagram, qui sont stupéfaits par le contraste de son parcours.

« J’ai l’impression que mon propre point de départ est là où tu étais sur ta photo de départ », a écrit une utilisatrice. « Je suis tellement fatiguée d’être comme ça. Comment as-tu fait ? Tu es éblouissante, alors félicitations. »

« Tu es une véritable source d’inspiration pour moi ! » a dit une autre. « Tu es si belle ! Comment puis-je faire de même ? »

(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)
(Avec l’aimable autorisation de Jackie Campbell)

Jackie espère qu’en partageant son histoire, d’autres personnes seront inspirées à commencer leur propre voyage de transformation.

« Vous devez savoir pourquoi vous voulez changer et pourquoi vous avez pris cette voie en premier lieu », a-t-elle déclaré. « Je crois que pour avoir du succès et des résultats à long terme, il faut plus qu’un simple changement physique. Efforcez-vous de changer intérieurement, et les bienfaits physiques en découleront. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé