Une femme atteinte d’un cancer en phase terminale fait ses adieux à son cheval et à ses chiens avant de mourir : « Son visage s’est illuminé »

17 octobre 2021 Mis à jour: 17 octobre 2021
FONT BFONT SText size

Une femme atteinte d’un cancer en phase terminale a exaucé l’un de ses vœux, en faisant en sorte que ses yeux « s’illuminent » à nouveau lorsqu’elle a dit adieu à son cheval adoré et à ses deux chiens depuis le lit où elle a passé ses derniers jours.

Jan Holman, une femme de 68 ans qui vivait à Chester, une ville du nord-ouest de l’Angleterre, s’est vu diagnostiquer un cancer de l’intestin en phase terminale il y a quelques mois. Pendant les dernières semaines de sa vie, elle a vécu à l’Hospice Good Shepherd de Backford à Chester, où des soins palliatifs sont dispensés aux personnes atteintes de maladies en phase terminale.

Mme Holman est à l’hospice depuis cinq semaines, sans avoir pu revoir « des amis très spéciaux », ses deux chiens King Charles Spaniel, Monty et Rowly, et son cheval âgé de 10 ans, Bob, a expliqué l’hospice dans un message sur les médias sociaux.

Mais après son arrivée à l’hospice Good Shepherd, l’équipe l’a aidée à réaliser l’un de ses derniers souhaits : revoir ses animaux de compagnie bien-aimés. Bien que Mme Holman ne puisse plus se lever, les infirmières ont porté le lit jusqu’aux portes de la cour, où l’équipe de l’écurie de Bob l’a amené pour « une rencontre très émouvante entre le cheval et sa cavalière ».

Avec l’aimable autorisation de l’Hospice du Bon Pasteur

Revoir ses animaux a été pour elle un moment inoubliable qui a immédiatement « illuminé son visage ». Jan a même pu donner quelques « friandises » à son grand ami depuis son lit.

« Bob a passé la tête par la porte, s’est blotti contre le cou et les genoux de Jan et a savouré sa collation : carottes, bananes et pommes. Le visage de Jan s’est illuminé dès qu’elle a vu Bob », a écrit l’hospice dans un post Facebook.

Monty et Rowly ont également été conduits sur le lit de leur propriétaire, pour lui donner toute l’affection dont elle avait besoin à ce moment-là.

Avec l’aimable autorisation de l’Hospice du Bon Pasteur

Dennis Holman, son mari avec qui Jan a partagé 46 ans de mariage, a déclaré qu’elle n’avait « jamais imaginé qu’ils auraient pu inclure ses chiens et son cheval sur la liste de ses visiteurs », car voir Bob, en particulier, signifiait beaucoup pour elle.

« Elle était absolument ravie de les voir après cinq semaines de séparation », a déclaré son mari dans une interview accordée à l’émission Good Morning Britain sur ITV.

« La hiérarchie au sein de notre famille est la suivante : les chiens sont les premiers, puis le cheval et enfin moi », a-t-il ajouté.

Pour sa part, Jan a confié à cette occasion qu’elle était vraiment stupéfaite de ce qu’ils avaient fait pour elle, car son cheval était vraiment « une partie tellement importante de sa vie ».

« Je n’arrive pas à croire ce que le personnel de l’hospice a fait pour moi. Il y a quelques semaines encore, je montais Bob tous les jours. Il est une partie tellement importante de ma vie, et il m’a tellement manqué », a affirmé Jan.

« Je savais qu’il était possible d’organiser la visite de mes chiens, a-t-elle dit, mais je ne pensais pas qu’ils réussiraient à me donner l’occasion de voir Bob une fois de plus. »

Avec l’aimable autorisation de l’Hospice du Bon Pasteur
Avec l’aimable autorisation de l’Hospice du Bon Pasteur

Quelques semaines après cette visite, le 11 octobre, Jan est décédée.

L’hospice explique que les soins palliatifs ne consistent pas seulement à répondre aux besoins médicaux des personnes, mais aussi à satisfaire leurs attentes affectives et spirituelles.

« Il s’agit de faire la différence pour nos patients et leurs familles par tous les moyens possibles », précise l’hospice.

La rencontre pleine d’émotion et les beaux moments que Jan a pu vivre avant de partir, ont pu, tout en illuminant ses derniers jours de vie, laisser un merveilleux souvenir à ses proches.

« Il y avait un peu de lumière dans ses yeux, un peu de bonheur », a déclaré Edwards, qui a permis de transporter Bob de l’étable au lit d’hospice de Jan ce jour-là.

« Voir ce sourire sur son visage a été absolument merveilleux », a ajouté son mari.


Rejoignez-nous sur Télégram pour des informations libres et non censurées:
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé