Une femme affirme que son chat a contribué à lui sauver la vie après avoir détecté un cancer du sein

10 mai 2021 Mis à jour: 12 mai 2021
FONT BFONT SText size

Une amie des animaux a qualifié son chat de héros après qu’il lui a sauvé la vie en lui signalant un cancer du sein non diagnostiqué.

Kate King-Scribbins, âgée de 35 ans, de St Paul, au Minnesota, a reçu un diagnostic de cancer du sein de stade 3 après avoir découvert une masse, grâce à son chat Oggy, qui était devenu « obsédé » en insistant pour se coucher sur le côté gauche de sa poitrine.

(Caters News)

« Je repense aux changements de son comportement à mon égard avant le diagnostic de mon cancer du sein et je crois sincèrement qu’il essayait de m’alerter des dangers qui se développaient dans mon corps », a dit Kate. « Oggy avait toujours aimé se blottir dans mes bras, mais il a commencé à se blottir de manière plus agressive que d’habitude, ce qui était étrange. »

Pendant des mois, le chat se blottissait sur la poitrine de Kate et plus particulièrement sur son côté gauche. Même si Kate voulait déplacer Oggy à un autre endroit, il ne bougeait pas et était déterminé à rester couché sur le côté gauche de sa poitrine.

Cela a inconsciemment incité Kate à examiner ses seins et, après avoir découvert une masse, elle a reçu le diagnostic.

(Caters News)

Kate, qui avait 20 ans lorsqu’elle a sauvé Oggy, accepte que certaines personnes soient sceptiques, mais pense que les personnes qui ont un lien étroit avec leur animal de compagnie comprendront.

« Je ne blâme pas les gens qui ne me croient pas, mais qu’importe si je passe pour une folle des chats si cela permet à quelqu’un d’autre d’être alerté plus tôt d’un problème de santé », a souligné Kate.

Pendant le traitement qui a suivi, Kate s’est assurée de surveiller de près le comportement d’Oggy.

(Caters News)

« J’ai remarqué qu’il a continué à agir ainsi pendant toute la chimiothérapie et ce n’est que lorsque j’ai été opérée, et que le cancer a été définitivement enlevé, qu’il a cessé de se concentrer sur ma poitrine », a dit Kate.

Kate est reconnaissante à son chat de l’avoir aidée à détecter le problème : « Si seulement j’avais compris ce qu’il essayait de me dire. J’ai l’impression que s’il pouvait parler, il me traiterait d’idiote et me dirait : ‘Cela fait des mois que j’essaie de te parler de ce cancer qui se développe dans ton sein, prêtes-y attention et va te faire examiner.’ »

(Caters News)

Kate pense qu’elle aurait détecté le problème plus tôt si seulement elle avait remarqué le comportement de son chat plus tôt et l’avait écouté.

Après d’épuisantes séances de chimiothérapie et une mastectomie, Kate – qui a également subi l’ablation d’une partie de son estomac en 2019 afin d’empêcher le cancer de réapparaître après que les médecins ont découvert une mutation génétique rare – est désormais en rémission.

(Caters News)

« Trois années complètement folles se sont écoulées depuis que j’ai entendu les mots ‘vous avez un cancer’ et que ma vie a changé à jamais. Mais mon mari a été formidable et je me suis liée d’amitié avec plusieurs survivantes du cancer. Cela fait du bien de parler », a dit Kate. « Aujourd’hui, je me sens plutôt bien, l’opération d’ablation de l’estomac a été une grande épreuve, mais je commence à retrouver mon corps et ma vie. »

Kate, qui a récemment repris son travail d’enquêteur sur les fraudes dans le domaine de la santé, vit avec son mari Andy, âgé de 37 ans, et leurs quatre animaux de compagnie.

Le couple a deux chats et deux chiens. Kate remercie ses animaux de compagnie pour leur aide thérapeutique depuis le début de sa lutte contre le cancer.

« Je ne peux pas dire que j’en ai fini avec le cancer car, comme le savent tous les patients atteints de cancer, les effets des traitements et des examens sont sans fin. Je poursuivrai les traitements contre le cancer du sein pendant plusieurs années encore », a-t-elle ajouté.

« Le cancer fera toujours partie de ma vie et je l’accepte. Il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui et je serai toujours reconnaissante à mes incroyables animaux pour leur soutien émotionnel. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé