Une famille transforme un vieux bus scolaire en maison sur roues et planifie un voyage d’un an, après que le père a perdu son emploi

12 mai 2021 Mis à jour: 12 mai 2021
FONT BFONT SText size

Lorsqu’un père de famille a perdu son emploi l’année dernière, lui et sa femme ont fait quelque chose d’incroyable.

Au lieu de se lancer dans une recherche d’emploi, Eric Hildebrand et Ingrid Poole, de Seminole Heights, en Floride, aux États-Unis, ont décidé de poursuivre leur rêve de voyager « à un prix abordable », avec leur famille de cinq personnes. Ils ont donc acheté un bus scolaire, l’ont transformé en petite maison et y ont emménagé – vivant sur la route, où ils prévoient demeurer pendant au moins un an.

« Nous avons acheté un bus scolaire retraité de la commission scolaire de Galleton, au Tennessee, en septembre 2020 », a partagé le couple sur son blog. « Il n’avait rien d’accueillant… pas encore à ce moment-là. »

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)
Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)

Mais après avoir passé deux mois à réaménager l’intérieur du bus, la famille a pu réduire la taille de son bungalow de 442 m², à une petite maison sur roues de 85 m². Ils y ont emménagé, le 17 avril 2021.

C’est un énorme changement par rapport à la maison familiale qu’ils habitaient auparavant, qui comprenait une piscine et un « immense jardin », selon leur blog.

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)

« Cinq personnes dans un bus de 85 m², ça va être quelque chose d’assez unique », a déclaré Eric à la station de télévision Fox13.

Ils espèrent que leur nouvelle expérience favorisera plus d’activités et d’explorations au sein de leur vie de famille.

« L’objectif est que l’on dorme ici, puis que l’on sorte explorer toute la journée », a déclaré Ingrid à l’agence de presse. « Notre objectif initial est d’être sur la route pendant au moins un an. »

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)
Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)
Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)

Pendant qu’ils sont sur la route, le couple loue leur bungalow historique, ont-ils indiqué sur leur blog. Ils ont également gardé leurs trois enfants, âgés de 3 ans, 4 ans et 11 mois, inscrits à l’école maternelle, pendant la phase initiale d’emménagement.

« C’était une décision merveilleuse, car elle nous a permis de garder la même routine tout en vivant dans une nouvelle maison », a écrit Ingrid. « Je pense qu’il y avait plus de câlins, de lectures de livres, de dessins et certainement moins de stress financier pour Eric et moi. »

Maintenant, ils sont occupés à vivre leur vie de « semi-retraités », qui implique le projet de traverser le pays en voiture pour rendre visite à la famille, à New York. Ils espèrent y arriver d’ici l’automne.

« Nous sommes en train de redéfinir notre vie en ce moment, donc c’est une vie à dessein », a déclaré Eric à Fox13. « Tout le monde peut le faire. C’est difficile de s’aligner à ce nouvel état d’esprit, (mais) nous ne savons pas ce que la vie peut nous apporter. »

Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)
Epoch Times Photo
(Avec l’aimable autorisation de Destination Unknown)

Le couple partage des mises à jour concernant leur voyage sur leur blog, ainsi que sur Instagram et YouTube.

Leur aventure a servi d’inspiration à leurs milliers de followers, qui qualifient leur travail d’« incroyable » et de « très excitant ».

« J’ai hâte de voir le bus ! » a écrit un follower. « Et de vous suivre dans votre aventure ! »

« Tellement palpitant ! » a commenté un autre. « L’aventure nous attend ! »

C’est un moment inoubliable dont la famille se souviendra toujours, si tout se passe comme prévu.

« Les enfants sont-ils heureux ? » a écrit Emily sur leur blog. « Oui. Maman et papa sont-ils heureux ? Oui. Est-ce que tous les projets seront bientôt terminés ? Probablement. »

Jusqu’ici, tout va bien.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé