Une adorable chatte domestique s’occupe d’une petite lynx abandonnée par sa mère

23 novembre 2022 Mis à jour: 23 novembre 2022
FONT BFONT SText size

Une chatte domestique avec une grande expérience des chatons a pris en charge une petite lynx femelle abandonnée par sa mère.

En septembre, un homme a trouvé une lynx de six semaines dans un poulailler. Après un long moment, sa mère n’étant pas revenue pour la reprendre, les sauveteurs du Millstone Wildlife Center, dans le New Hampshire, sont intervenus et l’ont recueillie.

(Avec l’aimable autorisation de Spicy Cats)

« La lynx était en grande forme », raconte à Epoch Times Caroline Wilkinson, présidente de l’organisation à but non-lucratif Spicy Cats, qui a assuré la liaison avec le Millstone Wildlife Center. « Il est clair que la mère s’était bien occupée d’elle jusque-là. »

Cependant, ses sauveteurs se sont aperçus que la petite lynx, qui pesait moins de 0,9 kg, bien qu’en bonne condition physique, avait « souffert de solitude ».

Les sauveteurs ont immédiatement pris contact avec Spicy Cats, qui se concentre principalement sur le sauvetage de félins ayant besoin d’un environnement spécial et de soins médicaux.

Rapidement, la petite a été présentée à une autre résidente de Spicy Cats, la chatte Honeybun, 5 ans, qui a toujours fait un excellent travail en s’occupant de ses propres chatons ainsi que de plusieurs de ses neveux et nièces dans le passé.

« Quand elle a vu Honeybun, elle est tout de suite devenue joyeuse et a commencé à jouer avec elle. »

(Avec l’aimable autorisation de Spicy Cats)

Fait remarquable, compte tenu de l’improbabilité d’un accouplement entre un chat domestique et un félin sauvage, elles ont tout de suite été très attachées l’une à l’autre.

« Nous avions espéré que cela se passerait aussi bien, mais pour autant que nous le sachions, cela n’avait jamais été fait auparavant, alors c’était un peu un pari. Les voir s’attacher instantanément a été un tel soulagement, nous étions si heureux que la petite lynx ne se sente plus seule. »

Spicy Cats a répondu sur Facebook à certaines questions pressantes, indiquant que Honeybun et la lynx sont actuellement hébergées chez un éducateur dûment agréé, puisque seuls cinq États américains n’ont pas de lois sur la détention de lynx comme animaux de compagnie, tous les autres jugent cela illégal ou nécessitent un permis spécifique.

« Il ne doit pas y avoir de câlins entre un homme et un lynx », explique Spicy Cats, « le but est que le lynx continue à se méfier de l’homme pour qu’il soit en sécurité à l’âge adulte dans la nature ».

Actuellement, l’équipe prévoit de réunir la petite lynx avec un lynx plus âgé du Millstone Wildlife Center dans les semaines à venir avant de la relâcher dans la nature au printemps. Pour l’instant, elle se porte à merveille, elle devient plus grande et plus forte, et adore son amie plus âgée.

« Elle adore jouer avec Honeybun et Honeybun la bichonne. »

En retour, la lynx aime se blottir et mâchouiller les oreilles de la patiente Honeybun.

(Avec l’aimable autorisation de Spicy Cats)

Depuis que Spicy Cats a posté des photos et des vidéos sur les médias sociaux, certains internautes se sont inquiétés de savoir si Honeybun était en danger.

« La lynx n’est âgée que de quelques semaines. Bien qu’elle soit de la même taille que Honey, sa mentalité est très juvénile et tout ce qu’elle veut faire, c’est se blottir et jouer », a répondu l’équipe. « Néanmoins, elles sont toujours surveillées de très près. En outre, les lynxs ne s’attaquent pas vraiment aux chats domestiques, sauf s’ils sont dans le besoin. »

Spicy Cats pense que Honeybun, qui est arrivée au refuge en mars et a été placée dans une famille d’accueil, fera un jour un « animal de compagnie génial pour quelqu’un ».

Mais pour l’instant, la douce chatte au caractère bien trempé travaille en tant que nounou.


(Avec l’aimable autorisation de Spicy Cats)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé