Taïwan : un habitant invente une poussette pour promener ses poissons rouges

26 mai 2022 Mis à jour: 26 mai 2022
FONT BFONT SText size

Il existait déjà les poissons volants, Jerry Huang vient d’inventer les poissons roulants, avec ses deux poissons rouges qu’il promène dans une poussette.

À Taïwan, dans la ville de Taichung, Jerry Huang pousse sa dernière invention : un aquarium sur roulettes.

« Avant, les gens promenaient leurs chiens et leurs chats. Aujourd’hui, ils se baladent avec leurs perroquets, leurs serpents et leurs lézards aussi. J’ai même vu des gens avec leurs araignées de compagnie », explique-t-il.

Alors pourquoi pas les poissons ? Cet aquariophile s’est assigné la mission de leur faire « explorer un autre environnement au-dessus de l’eau ».

Jerry Huang et son chariot- aquarium dans un parc de Taichung, au centre de Taïwan, le 19 mai 2022. (Photo : Sam Yeh / AFP via Getty Images)

Un aquarium roulant fait maison

Jerry Huang, qui vit de sa chaîne Youtube, a passé des semaines dans son atelier à créer une poussette à poissons. En quelques jours et à l’aide de pièces détachées, il a pu enfin tout assembler. Relié à un système de filtration et d’oxygénation, ce grand aquarium cylindrique est accompagné d’une batterie, puis monté sur une chariot spécialement conçu pour cet effet. Coût estimé : 280 à 375 euros.

« J’ai fait beaucoup de recherches avant de commencer à faire cet aquarium. Ce n’est pas une impulsion. Vous devez comprendre le poisson. Il y a une raison pour laquelle j’ai choisi le poisson rouge ».

Jerry promène ses poissons rouges dans un parc de Taïwan.  (Photo : Sam Yeh / AFP via Getty Images)

« Explorer les autres mondes »

Il n’est pas simple de se sentir bien quand on est un poisson, bien sûr dans l’eau de l’aquarium pas de problème, mais se promener dans le monde des humains… Le poisson rouge qui est robuste et également habitué aux visages de curieux, est l’espèce la plus appropriée pour ce genre d’expérience. Jerry Huang est même persuadé que ses bêtes apprécient les balades.

« Nous avons tous cette envie d’explorer des mondes exotiques inhabitables. C’est pourquoi nous envoyons des vaisseaux spatiaux dans l’univers », indique-t-il. « Si j’étais un poisson rouge, je serais sans aucun doute super enthousiaste si quelqu’un inventait un moyen pour que je puisse explorer les autres mondes ».

Jerry Huang marche avec son chariot d’aquarium dans un parc de Taichung, au centre de Taïwan. (Photo : Sam Yeh / AFP via Getty Images)

 

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé