Un père ivre bat sa fille avec un bâton et demande à son fils d’enregistrer l’incident

27 juillet 2019 Mis à jour: 27 juillet 2019
FONT BFONT SText size

Un alcoolique a battu ses deux enfants avec des bâtons de bois et les a forcés à enregistrer les passages à tabac, selon de nombreux médias chinois.

L’homme est en détention et les enfants sont maintenant sous la garde de leur mère. Les enfants ont subi des blessures non mortelles, selon le journal de l’État The Beijing News.

Le passage à tabac a été enregistré en Chine, puis diffusé sur les médias sociaux le 12 juillet. Les rapports n’indiquaient pas qui avait partagé la vidéo ni pourquoi elle l’avait été.

Ge bat sa fille de 8 ans avec un bâton en bois. (Utilisateur: The Beijing News / Weibo.com)

La famille vit dans la ville de Lianyungang, dans la province de Jiangsu. Le père, surnommé Ge, 36 ans, aurait battu non seulement ses enfants, mais aussi sa femme et même ses parents. Le fils a 13 ans et la fille 8 ans, selon le journal en ligne chinois Cover News.

Victimes de la rage de l’ivresse

Selon Cover News, après être rentré chez lui et avoir bu, Ge a attaqué sa femme. Quand elle s’est enfuie de la maison et s’est cachée de lui, Ge s’est tourné vers les deux enfants,.

La vidéo montre une petite fille en robe, assise par terre. Ge la frappe à plusieurs reprises avec un gros bâton de bois, qui commence à se briser. La petite fille se tortille et se crispe après chaque coup, ses pleurs de douleur suivent chaque coup.

D’autres sections de la vidéo montrent Ge battant un jeune garçon. Le garçon s’accroupit sur le sol, couvrant son visage, alors que Ge casse une planche en bois sur la tête du garçon.

Ge bat son fils de 13 ans avec une perche en bois. (Utilisateur: The Beijing News / Weibo.com)

« Alors qu’il battait le garçon, il a utilisé une planche en bois, et elle s’est cassée », a déclaré un représentant du gouvernement à The Beijing News. « Quand il battait la fille, il a utilisé un gros bâton. »

Ge a indirectement forcé les enfants à enregistrer le processus. Il leur a dit que s’ils refusaient de s’enregistrer tout en étant battus, il continuerait à les battre. Les enfants n’avaient pas d’autre choix que d’obéir.

Les canettes de bière peuvent être vues sur la table au premier plan de la vidéo. Ge est un alcoolique agressif. D’après The Beijing News, il avait l’habitude de battre sa famille chaque fois qu’il avait bu.

Les passages à tabac étaient bien connus dans leur village, car la police locale et les représentants du gouvernement ont été amenés à s’entretenir avec l’homme à plusieurs reprises, d’après The Beijing News.

« Le gouvernement du comté est intervenu et a fait office de médiateur à plusieurs reprises, et le bureau local de la sécurité lui a également parlé », a déclaré le fonctionnaire du gouvernement à The Beijing News.

« Il ne voulait pas changer. »

Une enquête a été ouverte le 13 juillet.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé