Un homme obèse perd 136 kilos en 15 mois avant d’épouser son coup de foudre du lycée

29 mai 2020 Mis à jour: 29 mai 2020
FONT BFONT SText size

Un homme pesant plus de 246 kilos a demandé sa main à sa petite amie du lycée, bien qu’elle l’eut aimé exactement pour ce qu’il était. Mais il ne voulait pas l’accabler de toutes les difficultés liées à sa poids, alors il s’est fixé pour objectif de perdre du poids, ce qui a changé sa vie.

À 29 ans, John Allaire pesait 246 kilos. Les troubles alimentaires et l’obésité de John ont commencé lorsque ses parents ont divorcé alors qu’il était enfant. Il se tournait vers la nourriture chaque fois que les choses allaient mal ou qu’il se sentait stressé.

(Avec l’aimable autorisation de John Thomas Allaire)

Les choses n’ont fait qu’empirer lorsqu’il a eu 18 ans, après la mort de son père d’un cancer, a rapporté News.com.au. John a utilisé la nourriture comme compensation à la perte de son père, passant d’un poids d’environ 169 kg, ce qui faisait déjà de lui un obèse, à un poids d’environ 227 kg.

Son poids était un obstacle si insurmontable qu’il a été inapte à prendre l’avion durant 15 ans.

« Chaque jour, quand j’étais sensé aller à l’université », dit John, « j’allais dans un fast-food, j’allumais la radio sportive et je me promenais en voiture sans but en mangeant l’équivalent de trois à quatre repas d’un fast-food. »

(Avec l’aimable autorisation de John Thomas Allaire)

Bien que John ait trouvé l’amour avec Caila, qu’il connaissait depuis l’âge de 12 ans, il savait qu’il voulait plus pour elle qu’une vie limitée par son poids.

John a expliqué : « Caila m’aimait comme j’étais, et qu’elle était prête à s’engager à m’épouser bien que pesant 245 kg. Pourtant, je me disais qu’il était inconcevable que je puisse, en toute conscience, entraîner cette femme dans les difficultés que j’allais rencontrer toute ma vie si je ne perdais pas de poids. »

« John est rendu à 134,71 kg, et c’est la 60e semaine » (Avec l’aimable autorisation de John Thomas Allaire)

Ainsi, avec son mariage imminent pour motivation, John a répondu à une publicité sur Facebook du centre de remise en forme de San Diego, où il vivait à l’époque. Et peu de temps après, il est devenu le participant qui a perdu du poids de la manière la plus spectaculaire dans l’histoire de ce centre de remise en forme.

Le centre de transformation de soi promettait que tous les participants perdraient environ 9 kg en six semaines. Mais après s’être séparé de la nourriture grasse avant de participer à sa première session, John a battu les records de perte de poids prévus par le centre.

Il a perdu ces 9 kilos en trois semaines seulement et en avait perdu cinq de plus (environ 14 kg en tout) à la fin du programme de six semaines. En 15 mois, il avait perdu environ 136 kg en tout, établissant ainsi un nouveau record pour le centre.

« Avant : 245 kg ; après : 104 kg » (Avec l’aimable autorisation de John Thomas Allaire)

Après avoir perdu énormément de poids, John a ensuite subi une intervention chirurgicale de 10 heures pour retirer encore 6 kg de matière graisseuse. Il affirme que son parcours était encore loin d’être terminé même après cela.

« La perte de poids a été une expérience étrange », dit-il.

« Je me souviens de la première semaine où le galbe de mon bras a disparu, mais je pouvais encore le sentir. Quand je bougeais mon bras, mon cerveau sentait que la matière était toujours là. Je devais alors vérifier. Parfois, même, comme me le fait remarquer ma femme, elle me surprend encore en train de m’ajuster alors qu’il n’y a rien à ajuster. »

(Avec l’aimable autorisation de John Thomas Allaire)

Mais en fin de compte, pour John, ce n’est pas qu’une question de chiffres.

« Peu importe les circonstances, vous pouvez toujours vous en sortir », a-t-il dit. « Je peux vous garantir à 100 % que si je peux le faire, n’importe qui d’autre peut le faire. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé