Un homme meurt après un tir de taser lors d’une expulsion locative dans le Val-d’Oise

23 juin 2021 Mis à jour: 24 juin 2021
FONT BFONT SText size

Un homme est décédé à Pierrelaye dans le Val-d’Oise après avoir été atteint par une impulsion de taser infligée par un policier venu l’expulser de son logement, qu’il avait menacé avec un couteau.

Le 23 juin, selon une source policière, la victime, d’abord très calme, « a sorti un couteau et tenté de ‘pointer' » l’un des policiers venus escorter un huissier chargé de faire exécuter une décision d’expulsion locative.

Un des fonctionnaires a fait usage de son arme de service, sans l’atteindre. Une impulsion de taser lui a ensuite été infligée au niveau du thorax, toujours d’après les sources policières.

Arrêt cardio-respiratoire

L’homme, qui vivait seul, a fait un arrêt cardio-respiratoire, malgré l’intervention du Samu. « Un massage cardiaque lui a été prodigué pendant 30 minutes avant la constatation du décès », a précisé l’une de ces sources.

Le parquet de Pontoise a indiqué avoir saisi l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Une autopsie doit être pratiquée vendredi.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé