Un énorme astéroïde appelé « Halloween » va survoler la Terre le 31 octobre, selon la NASA

21 octobre 2015 Mis à jour: 24 octobre 2015
FONT BFONT SText size

Un astéroïde, qui vient d’être découvert par la NASA, va survoler la Terre à une « vitesse exceptionnellement haute » le 31 octobre 2015. Certains l’ont déjà surnommé comme l’« astéroïde d’Halloween »

.

L’objet, qui fera son passage le plus proche de notre planète le jour de la Toussaint, a d’abord été observé par les scientifiques il y a tout juste une semaine, selon le laboratoire Jet Propulsion de la NASA. L’objet se situerait entre 280 et d’environ 920 et 620 mètres de diamètre et a été d’abord repéré par l’observatoire de l’université d’Hawaï.

« L’astéroïde est sur une orbite très excentrique et à haute inclinaison », a déclaré l’agence spatiale.

L’astéroïde, nommé 2015 TB145 ne devrait pas entrer en collision avec la Terre selon les scientifiques. Ils ont ajouté que « ce survol présente une opportunité scientifique vraiment exceptionnelle pour étudier les propriétés physiques d’un tel objet ».

On ne sera pas en mesure de voir l’astéroïde à l’œil nu, mais il sera visible avec un télescope.

« Le prochain astéroïde d’une telle taille passant si proche de la Terre aura lieu lors du passage à moins d’une distance lunaire de 1999 AN10 en août 2027 » a ajouté la NASA.

Le dernier passage à une distance aussi proche de la Terre pour un objet de taille comparable était en juillet 2006, selon la NASA.

L’astéroïde sera à une vitesse très élevée, soit environ 125 000 km par heure, et passera à 483 000 km de la Terre.

Version anglaise : Huge ‘Halloween’ Asteroid Will Fly Past Earth On Oct. 31, Says NASA

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé