Un enfant de 3 ans atteint de handicap est abandonné par sa famille à la gare, sa mère est prise en flagrant délit

30 juillet 2019 Mis à jour: 31 juillet 2019
FONT BFONT SText size

Une mère d’un garçon de 3 ans handicapé mental a coordonné avec sa sœur l’abandon de l’enfant dans leur gare locale, selon le journal en ligne chinois KNews.

Toujours selon le même article du 25 juillet, la mère après avoir été dénoncée a fait savoir que l’éducation de l’enfant était un fardeau trop lourd puisqu’elle avait deux autres enfants à charge. Le garçon est atteint de paralysie cérébrale. Le nom de la mère n’a pas été dévoilé.

Le garçon a été retrouvé à la gare de Kunming, dans la province du Yunnan, en Chine, le 18 juillet. L’enfant a été remis à la mère et elle a été libérée en attendant l’enquête.

Abandonné à la gare

Les images filmées par les caméras de sécurité de la gare ont révélé la jeune sœur de la mère, dont le nom ne figurait pas dans le rapport, transportant le garçon à la gare vers 10 h 30, un jour indéterminé. Elle l’a déposé dans la zone de billetterie de la gare, puis elle est sortie la tête baissée.

Le garçon s’est ensuite promené dans la station de son propre chef pendant un certain temps qui n’a pas été révélé. Il a été amené dans une petite unité de sécurité de la police à l’intérieur du commissariat, puis envoyé dans un hôpital local pour enfants, selon le rapport.

Un policier qui a parlé à KNews a déclaré vaguement qu’après avoir contacté les employés de la gare, on a découvert que la femme en question était la tante de l’enfant. Le rapport ne mentionnait pas si elle avait pris le train.

La mère du garçon a ensuite été arrêtée par la police à une date indéterminée et interrogée au sujet de l’enfant. Elle leur a expliqué pourquoi elle avait abandonné son enfant, qui souffre de paralysie cérébrale et a de la difficulté à parler. La mère a expliqué qu’élever un troisième enfant lui a mis trop de pression dans sa vie,  surtout qu’il avait des difficultés à communiquer, selon KNews.

« Je paie ses frais médicaux depuis déjà trois ans », a dit la mère lors de l’interrogatoire de police. « Je ne veux vraiment, vraiment pas l’abandonner. »

Elle a déclaré qu’elle n’avait pas d’autre choix, selon KNews. De là, elle avait prévu de l’abandonner.

La mère et sa sœur sont soupçonnées d’être responsables d’une forme d’abandon et font l’objet d’une enquête.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé