Un cinéaste ému aux larmes par Shen Yun

Un cinéaste ému aux larmes par Shen Yun
2018/01/08

L’écrivain et réalisateur Christian Gosset – dont le travail a été représenté dans un certain nombre de films à succès et de jeux vidéo – a qualifié de « divine » son expérience après avoir vu Shen Yun Performing Arts, déclarant que la performance l’avait ému aux larmes.

M. Gosset est venu assister à une représentation de Shen Yun avec sa fille à Hollywood, Californie, le 16 avril dernier.

« J’ai vraiment adoré. C’est un type de danse que l’on a pas souvent l’occasion de voir, et l’athlétisme des danseurs est incroyable. Les superbes couleurs des costumes sont merveilleuses » a déclaré M. Gosset.

Mentionnant la technologie brevetée des fonds animés et l’interaction des scènes à l’écran avec la prestation en direct, M. Gosset a rajouté : « J’aime l’équilibre entre les danseurs et les effets à l’écran. J’aimerais dire quelque chose d’agréable à ce propos. J’aime la précision des effets à l’écran avec les danseurs, les entrées. »

Mais ce qu’il a particulièrement retenu est la grande technique des danseurs de Shen Yun et la façon dont ils semblaient flotter sur scène.

« Je vais vous dire, j’adore la danse, toutes les sortes de danse du monde, mais aucune ne « flotte » littéralement sur scène comme Shen Yun. Il y a un flottement léger comme des fleurs à travers la scène, c’est d’une beauté absolue. » dit-il.

« Je trouve les danseurs prodigieux. Je voudrais revoir ce spectacle encore et encore. Leur athlétisme et le rythme, et la beauté, et la force, c’est absolument incroyable. Je n’ai jamais rien vu de tel. »

« Je souhaiterais en savoir davantage sur ces danseurs. Je voudrais leur rendre visite à New-York et qu’ils m’enseignent comment faire ces choses si aériennes. »

Shen Yun, basé à New York, entend faire revivre la culture d’inspiration divine de la Chine. Les spectacles de la compagnie présentent l’essence de la culture de la Chine, mettant en avant des principes et des vertus tels que la bienveillance et la justice, la bienséance et la sagesse, le respect pour les cieux, et la rétribution divine.

« J’avais les larmes aux yeux. Je pleurais de voir cette beauté. L’idée du monde qui se déconstruit, et comment il nous revient de le rebâtir constamment, c’est une belle idée. »

En un mot, M. Gossett a décrit son expérience de Shen Yun : « Mon expérience est divine. En un seul mot, c’est divin. »

Alex, la fille de M. Gosset, était enthousiasmée par les danses.

« C’est une danse incroyable. Je ne pouvais pas détourner les yeux. Je regardais intensément comme si je ne pouvais pas bouger – ne voulais pas bouger – je ne pouvais pas détourner le regard. J’étais tout simplement si stupéfaite. Ils sont incroyables, des danseurs incroyables. »

M. Gosset a ajouté : « Tout au long du spectacle je regardais et je n’arrivais pas à croire à quel point tout était précis. La coordination entre l’orchestre et les danseurs est immédiate. C’est si précis, c’est beau, c’est vraiment, vraiment bon. Cela est incroyable en soi, en plus de tout l’art représenté. »

De plus, l’utilisation par Shen Yun d’un orchestre qui combine des instruments chinois traditionnels avec des instruments classiques occidentaux ajoutait à l’authenticité et à beauté de la performance. M. Gosset a fait l’éloge de la coordination de l’orchestre avec les danses sur scène.

« La musique est incroyable… La musique est absolument de classe mondiale. C’est si bon de me trouver ici à l’écouter et d’oublier qu’il y a d’autres êtres humains dans la salle. »

Le conseil de M. Gosset est simple « allez voir [Shen Yun] maintenant. Maintenant. Allez voir la prochaine représentation, où qu’elle ait lieu. »

Yiyuan Zhang et Ke Yuan, NTD News, à Hollywood, Californie ont contribué à ce reportage.

Version originale