Un chien errant n’avait que la peau et les os jusqu’à ce qu’une secouriste le trouve, il est maintenant méconnaissable

AVERTISSEMENT : CET ARTICLE CONTIENT DES IMAGES QUE CERTAINS LECTEURS POURRAIENT TROUVER TROUBLANTES

Les chiens errants, abandonnés ou perdus vivent généralement dans des conditions misérables. Malheureusement, tous les chiens n’ont pas la chance d’être sauvés ou adoptés. Cela étant, les histoires de ces chiens ramenés du seuil de la mort sont toujours encourageantes.

Le 23 décembre 2017, quelques jours avant Noël, une secouriste d’animaux nommée « Pia » a rendu visite à son amie à Buenos Aires, en Argentine, et a appris qu’un chien errant avait été aperçu en train de courir près de sa maison. L’amie de Pia n’avait pas pu attraper le chien et a demandé l’aide de Pia.

Après avoir couru dans le quartier, Pia a trouvé le chien couché près d’une maison et a été consternée de voir dans quel état il se trouvait ; ses yeux étaient ternes et son corps osseux et squelettique était couvert de plaies. Le chien semblait être au seuil de la mort.

« J’ai pleuré parce que je n’arrivais pas à croire que personne ne l’avait aidé », a dit Pia au Dodo.

Elle l’a ensuite placé dans une cage et l’a emmené chez le vétérinaire, car elle avait l’impression qu’il ne passerait pas la nuit.

Le vétérinaire a dit à Pia que le chien avait une chance de survivre s’il pouvait passer le week-end de Noël. Le vétérinaire lui a également dit qu’elle devrait s’occuper du chien 24 heures sur 24.

Pia savait qu’elle devait concentrer son attention uniquement sur le chien pour qu’il s’en sorte.

« J’ai tout laissé tomber pour m’assurer qu’il irait bien », a-t-elle dit.

Malgré tous ses efforts, le chien a refusé de manger quoi que ce soit pendant les deux premiers jours et a continué à perdre du poids. Elle lui donnait de l’eau toutes les trois heures pour s’assurer qu’il était hydraté et était toujours à ses côtés pour l’encourager.

Dire que la situation était sombre au cours des 48 heures suivantes serait un euphémisme.

« À deux reprises, j’ai cru qu’il allait mourir parce qu’il n’avait vraiment pas l’air en forme », a-t-elle dit.

Mais à la grande surprise de Pia, le chien a continué à lutter, ce qui l’inspira à l’appeler « Hercule ». Au fil des jours, l’état d’Hercule s’est amélioré et il a prouvé qu’il était beaucoup plus fort qu’il n’en avait l’air.

Tandis qu’il reprenait des forces, Pia le soulevait et l’encourageait à marcher. Un jour, il s’est tout à coup levé et s’est mis à marcher tout seul. Bien qu’il ait à peine réussi quelques pas, c’étaient les signes de rétablissement que Pia avait espérés.

« Oui, j’ai pleuré, j’ai pleuré comme un bébé », a dit Pia.

Elle finit par voir Hercule non seulement marcher, mais aussi courir. Au fur et à mesure qu’Hercule récupérait, il reprenait des forces, son corps grossissait et sa fourrure commençait à repousser.

Au début, Pia avait prévu de faire adopter Hercule une fois rétabli. Mais comme le lien entre Pia et Hercule se développait, elle ne pouvait plus le laisser partir.

Avoir un animal de compagnie comme Hercule est une question de fierté pour Pia, car il a montré une volonté indomptable de survivre. Après toutes ces nuits agitées que tous les deux ont passées ensemble, Pia et Hercule peuvent s’attendre à des journées remplies de joie et de vie.

Photo d’herculesysubanda

Version originale

 
La rédaction vous conseille

Chine: un hôpital construit pour tuer

Chine: un hôpital construit pour tuer
LIRE LA SUITE
 
 
 

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard

POLLUTION – Des milliers de boulettes de paraffine découvertes sur 115km du littoral picard
Des dizaines de tonnes de boulettes de paraffine ont été découvertes ce weekend échouées sur la plage entre ...
LIRE LA SUITE
 

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge de La Tanière

Des singes de laboratoire sauvés par le parc animalier-refuge  de La Tanière
Ours issu d'un cirque espagnol, loups tchèques, éléphant, chevreuil, poules, lapins : au parc animalier de La Tanière, ...
LIRE LA SUITE
 

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste

Les Nicaraguayens suivent le Venezuela et Cuba et protestent contre le régime socialiste
Le 16 mars dernier, des manifestants opposés au président nicaraguayen Daniel Ortega sont descendus dans la rue réclamant ...
LIRE LA SUITE
 

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit

Torture psychologique : les pires cicatrices sont celles qui restent dans l’esprit
Note de la rédaction : Epoch Times publie un certain nombre d’articles relatant le recours à la torture ...
LIRE LA SUITE