Un chien défiguré était le prochain à devoir être euthanasié, puis un vétérinaire apprend la triste vérité et fait ce qui est juste

22 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019
FONT BFONT SText size

Tous les animaux méritent une chance de vivre. Bien que presque tous ceux que vous rencontrerez seraient d’accord avec cet énoncé, il y a chaque jour des milliers d’animaux de compagnie adorables qui sont euthanasiés tous les jours dans des refuges surpeuplés à travers le monde.

Certains sont considérés comme « trop vieux » pour être adoptés, tandis que d’autres sont des pit-bulls ou des races similaires considérées comme « dangereuses » ou « agressives », et d’autres encore sont handicapés. Pour une raison ou une autre, ces chiens sont jugés difficiles à faire adopter et sont donc éliminés pour faire de la place à l’afflux constant de chiens errants et abandonnés qui sortent de la rue.

Mais lorsqu’on a présenté à une vétérinaire un chien handicapé dans son refuge qui devait être endormi, elle ne pouvait tout simplement pas laisser partir celui-là. Des années plus tard, elle le considère comme le plus beau cadeau de sa vie.

Le chien avait été surnommé Zar, probablement un diminutif du mot « bizarre », à l’époque. Le vétérinaire était le Dr Danielle Boyd. Zar s’était présenté au refuge avec une mâchoire déformée et un œil endommagé, qui ont été examinés par une équipe vétérinaire spécialisée, le VCA Great Lakes Veterinary Specialists à Warrensville Heights, en Ohio. Son état s’est révélé être le résultat de la cruauté humaine. La seule chose qui aurait pu causer un tel compactage de la mâchoire droite et un tel dommage à son œil est l’impact d’un objet contondant manipulé par une personne psychotique.

Les choses étaient sombres pour Zar. Même après que le chien a subi des interventions chirurgicales, les vétérinaires n’étaient pas certains qu’il serait un jour capable d’ouvrir sa mâchoire normalement pour pouvoir manger. Les choses que les chiens ordinaires pouvaient faire, comme aller chercher un bâton ou une cloche de tennis, semblaient définitivement hors de question.

Il se trouve que Danielle Boyd était en train de terminer son internat à la clinique et qu’elle allait devenir vétérinaire spécialisée dans les problèmes oculaires. Elle pleurait aussi la perte de son ancien chien, qui était mort après 14 ans d’une vie incroyable. C’est là que Zar est s’est présenté dans sa vie.

Sachant que Zar avait déjà vécu tant de choses et qu’il devait être euthanasié, Danielle ne pouvait tout simplement pas rester là. Comme elle l’a dit au Dodo : « J’étais profondément touchée par ce petit chien borgne qui a clairement enduré tant de douleur. » Malgré tout, il voulait juste jouer et il était ravi de l’attention et de l’amour qu’elle lui portait. Comment pouvait-elle laisser cet incroyable survivant disparaître ?

Danielle a décidé de le ramener à la maison, au moins pour une nuit, afin qu’il puisse faire une pause bien méritée après tant de chirurgies et de mois en cage. La façon dont il a réagi à sa journée a fait fondre le cœur de Danielle. « Il a regardé par la fenêtre de ma voiture pendant que le monde défilait devant lui, agitant la queue, et il avait l’air de sourire », a-t-elle dit au Dodo.

Après avoir vu combien ce chien avait besoin d’amour et combien il avait d’amour en lui, Danielle a baptisé le chiot « Squish » (signifiant « Écrasé »), d’après son visage déformé. Depuis, ils ne se sont jamais séparés.

Regardez cette publication sur Instagram

It is finally time for post-birthday prizes to be announced!!! First, a story ☺️. Once upon a time, and long before Squishy, there was a five-year-old little girl saving mice and bugs from her pup’s water bowl. Her parents cultivated that compassion and that little girl grew to devote her life to helping the voiceless and became a veterinarian. That little girl was me (in case you didn’t know ????) and now, happily ever after with Squish, my desire to help animals has reached new heights through pictures of his perfect face. Because of all of YOU and your love for Squish, WE are able to save more lives than I ever dreamed possible as a little girl. My heart is completely full as I remain in awe of this compassionate community surrounding Squish and myself (and Weasel!). Thank you doesn’t seem enough for all of your support over the past year, and most recently with Squishy’s birthday fundraiser ❤️ . . . Through the generosity of all involved we raised over $4,000 for @sahumane !!! Healthcare isn’t cheap and your donation will go a long way! Did you know: $7 – Covers flea and heartworm prevention for one pet $25 – Microchips a pet in need, which is essential for finding lost pets $35 – Sponsors the adoption fee of one senior cat $150 – Funds the heartworm treatment of one medium-sized dog $180 – Covers a spay/neuter surgery for THREE pets $500 – Provides two weeks of care for a pet at the SAHS . . . To thank you for all your support I promised awesome prizes and we FINALLY have our winners!! Be sure to check your email inbox (the email address you used to make your online donation) to see if you are one of 16 to receive an email and prize from Squishy himself!! . . . None of this would be possible without all of you and the amazing crew supporting me. You all are amazing!!! A HUGE thank you for wanting to be a part of this and for offering your time, services, and merchandise We love you all ❤️xoxo @flyingsaucersa @sahumane @weloveyourdog @infiniteaperturephotography @willieandroo @fifi.and.fidos.sa @houndhubaus @okidoggypets @peek_a_pics_ @magic1053 @nairandbjorn @perkie.side.of.life @wiggle_bumz @zileart @pbandjammies .

Une publication partagée par Squish (@apupnamedsquish) le

Danielle a traversé le pays en voiture avec Squish pour retourner au Texas, d’où elle vient, et après quelques soins médicaux supplémentaires, il a même réussi à ouvrir sa mâchoire suffisamment pour manger et jouer. « Nous avons tous les deux aimé chaque minute de notre voyage, qui est devenu le début de nos nombreuses aventures ensemble », a-t-elle dit au Dodo.

Le plus gratifiant, c’est de voir Squish faire ce que la plupart des chiens tiennent pour acquis. Comme Danielle a dit au Dodo : « J’ai pleuré en voyant sa joie quand il a pris une balle de tennis pour la première fois, et ce n’était que le début de ses petites victoires. »

Aujourd’hui, le profil Instagram « a pup named Squish » (« un chiot nommé Squish ») est devenu une sensation avec près de 200 000 abonnés, ce qui aide sa maîtresse à recueillir des fonds pour les chiens handicapés.

C’est simplement une autre histoire qui montre que chaque chien mérite une chance, quoi qu’il arrive.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé