Un chien au cœur brisé attend sur le porche après le départ de sa famille, jusqu’à ce qu’une étrangère gagne son cœur

26 mai 2020 Mis à jour: 26 mai 2020
FONT BFONT SText size

Lorsque les membres d’une famille ont déménagé plus tôt cette année, ils ont fait tout leurs cartons et se sont rendus dans une nouvelle maison, mais ont laissé le chien derrière, provoquant son attente déchirante avant qu’il ne soit découvert et secouru par un refuge pour animaux local.

Les voisins ont appelé Janine Guido de Speranza Animal Rescue, à Harrisburg, en Pennsylvanie, après avoir remarqué que la famille a déménagé sans que personne ne soit revenu chercher le chien. Il était simplement assis sur le porche, attendant que ses propriétaires rentrent un jour.

« Tout ce qu’on m’a dit, c’est que ses propriétaires ont déménagé et l’ont laissé derrière », a expliqué Janine dans une interview avec The Dodo. « J’ai demandé à plusieurs autres personnes si elles savaient quelque chose sur le chien et elles ont juste répondu : ‘Ils ont déménagé.' »

(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)

Lorsque Janine est arrivée sur les lieux, le chien en question cherchait de la nourriture dans une benne à ordures. Bien qu’il ait clairement faim, la réaction du chien à son arrivée a été la peur ; il s’est précipité vers le porche avant puis a commencé à taper sur la porte d’entrée dans l’espoir qu’on lui ouvre.

Janine a écrit plus tard dans un post Facebook adressé aux anciens propriétaires :

« J’ai reçu un appel cet après-midi concernant votre chien. Il a erré autour de Harrisburg depuis que vous avez déménagé. Et le plus souvent, il a été vu allongé sur votre pallier. »

« Quand je suis arrivé, votre chien mangeait dans une benne à ordures. Et quand j’ai essayé de l’approcher, il est parti vers sa cachette. Quand je me suis approché de votre porte, votre chien a sauté frénétiquement et a gratté à la porte, en espérant vous voir le laisser entrer. »

(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)
(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)

Il a fallu 30 minutes de poursuite dans les ruelles pour que Janine finisse par « convaincre » le chien, qu’elle a rebaptisé Cupidon, de venir dans sa voiture. Ce n’est que lorsqu’elle lui a patiemment dit que tout irait bien qu’il a finalement cédé et lui a permis de le ramener à la maison avec elle.

« Cela semble stupide, mais je jure qu’il savait ce que je lui disais », a déclaré Janine, expliquant comment il lui a fallu promettre que tout irait bien pour que le chien lui fasse enfin confiance. « Il est littéralement venu et s’est assis et m’a permis de le tenir en laisse. »

Depuis qu’il a été sauvé par Janine, Cupidon n’a été « rien d’autre que l’âme la plus douce », apparemment bien avec les chats et toujours prêt pour les câlins, l’amour et l’attention supplémentaires. Et clairement, avec l’attente qu’il venait de mener, refusant de quitter le porche de sa famille, il ne lui est plus nécessaire de prouver sa loyauté.

(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)
(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)

« Il remue toujours la queue et a les yeux les plus gentils. Il est déjà très aimé ici », est-il expliqué sur la page Facebook de Speranza Animal Rescue.

Finalement, le sauvetage pourra idéalement le placer dans une nouvelle maison. Janine ne pense pas que ce sera particulièrement difficile à trouver.

« Je ne pense pas que ce sera difficile à trouver, car c’est vraiment le plus gentil des chiens », a-t-elle déclaré.

(Avec l’aimable autorisation de Speranza Animal Rescue)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé