Un chat inerte gît gelé sur le porche d’un homme. Il pense que le chat est mort jusqu’à ce qu’il voie sa patte

26 août 2019 Mis à jour: 26 août 2019
FONT BFONT SText size

Nombre d’entre nous adorons lire les histoires de sauvetage d’animaux, surtout lorsque l’animal a été sauvé après avoir été retrouvé ne tenant plus à la vie que par un fil. Ce récit réconfortant sur un sauvetage filmé a attiré plus de 4,6 millions d’internautes sur YouTube.

Un jour d’hiver glacial de février 2015, un chat en apparence sans vie a été trouvé sur le sol devant la maison d’un inconnu. Le félin roux avait failli mourir de froid, mais heureusement, l’animal a rencontré son ange gardien, qui l’a recueilli.

Un professeur de sciences de 5e a trouvé le chat gelé étendu sous son porche, sous une rampe, ce jour d’hiver glacial.

« Les températures étaient négatives depuis des semaines et le vent s’était refroidi sous les -18 °C », a expliqué l’homme, dans la vidéo intitulée Saving Elsa, the Frozen cat/kitten, publiée sur la chaîne YouTube familytime.

« Je n’étais pas sûr s’il y avait de l’espoir… », a-t-il ajouté.

Capture d’écran YouTube | familytime

Le chat roux tigré ne pouvait pas bouger et semblait sans vie jusqu’à ce que l’enseignant remarque qu’une de ses pattes faisait un léger mouvement.

Même si le chat était encore en vie, l’homme n’était pas sûr s’il survivrait. Néanmoins, l’enseignant bienveillant a amené le félin dans sa maison.

Pour tenter de sauver la vie du chat, l’homme lui a donné un bain chaud.

Pendant que de l’eau chaude coulait sur le corps froid du chat, on pouvait entendre l’homme encourager l’animal : « Ouais, ouais ! Allez, allez, allez, mon amie ! »

Capture d’écran YouTube | familytime

Après le bain, l’homme a commencé à avoir de l’espoir quand le chat au nez rose a commencé à montrer des signes de vie. Alors que la femelle se blottissait dans une couverture, elle commençait à émettre des « miaulements », les uns après les autres !

« Tu y arrives, mon amie », a continué l’homme. « On y est presque. Tu te réchauffes de plus en plus. »

Capture d’écran YouTube | familytime
Capture d’écran YouTube | familytime

L’homme a donné de l’eau au chat dans une une tasse de thé, et après quelque six heures de repos, l’animal a commencé à retrouver ses sensations. Le chat a survécu et s’est remis à marcher.

Elle a été nommée à juste titre Elsa, d’après le dessin animé de Disney, La Reine des neiges.

Plus tard, l’homme a amené Elsa chez le vétérinaire. Étonnamment, le chat se portait bien.

Capture d’écran YouTube | familytime

« Tu sens mieux Elsa ?», interrogea l’homme à la fin de la vidéo. « Elsa, je t’aime », a-t-il continué.

La vidéo d’une Elsa presque gelée sauvée de la mort est devenue virale depuis sa publication le 3 mars 2015.

« Je me sentais si mal quand elle était gelée ! Puis, quand elle a commencé à bouger, j’ai eu des larmes de joie dans les yeux et mon frère pensait que j’étais fou », a confié l’internaute Unicorn Creepers YT, sur YouTube.

Capture d’écran YouTube | familytime
Capture d’écran YouTube | familytime

Whitney Girl, autre utilisatrice de YouTube, ajoute : « Je n’ai jamais autant pleuré pour une vidéo YouTube. »

« J’avais les larmes aux yeux en regardant la vidéo […] Je ne sais pas quoi dire, si ce n’est merci », a commenté Melanie Kirk, une autre internaute sur YouTube. Tandis que Vanessa Gribbins remarquait : « Tu t’es montrée une si bonne personne pour avoir sauvé ce magnifique chat. Tu es bienveillant et doux. Tu es une personne spéciale qui mérite beaucoup de bénédictions. Merci d’être un héros ! »

Bravo à ce professeur pour avoir été l’ange gardien d’Elsa ! Non seulement votre geste de bonté a sauvé la vie du chat, mais il a aussi réchauffé le cœur de beaucoup de gens sur les médias sociaux.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé