Tir d’une roquette du Liban vers Israël, représailles israéliennes

25 avril 2022 Mis à jour: 25 avril 2022
FONT BFONT SText size

Une roquette a été tirée dans la nuit de dimanche à lundi du Liban vers le nord d’Israël, entraînant des tirs de représailles israéliens en direction du territoire libanais voisin, a indiqué l’armée.

« Une roquette a été tirée du Liban vers le territoire israélien » a indiqué l’armée israélienne dans un communiqué, ajoutant que l’artillerie israélienne avait en représailles tiré « en direction du point de lancement » du projectile.

Tombée dans un terrain ouvert

La roquette tirée depuis le Liban est tombée dans un terrain ouvert près du kibboutz Matzuva dans le nord d’Israël, a rapporté l’armée sans faire état de victime.

Le tir n’a pas été revendiqué dans l’immédiat.

A l’été l’armée israélienne avait déjà tiré en direction du Liban en riposte à des tirs de roquettes sur son territoire revendiqués par le mouvement chiite Hezbollah.  Avant cela, les derniers tirs de roquettes vers Israël en provenance du Liban avaient eu lieu en mai, en plein conflit entre l’armée israélienne et le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza.

Israël et le Liban demeurent techniquement en état de guerre

En 2006, la dernière grande confrontation entre Israël et le Hezbollah avait fait plus de 1.200 morts côté libanais, en majorité des civils, et 160 côté israélien, en majorité des militaires.

Après différents conflits, Israël et le Liban demeurent techniquement en état de guerre et la Force intérimaire des Nations unies (Finul) est déployée dans le sud du Liban pour faire tampon entre les deux pays.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé