Tarzan en chair et en os : un amoureux des plantes dépense plus de 24.000 € pour transformer sa maison en jungle

23 avril 2022 Mis à jour: 23 avril 2022
FONT BFONT SText size

Un amoureux des plantes a dépensé 24 000 € pour transformer sa maison en une jungle intérieure avec 3 000 plantes.

Jonny Balchandani, 34 ans, a lentement transformé sa maison au cours de la dernière décennie après être tombé amoureux de la nature et des plantes. Sa maison et ses cinq occupants à Castlemorton, Malvern, en Angleterre, a été envahie par des plantes d’intérieur, plus de 3 000 provenant du monde entier remplissant la maison.

« En grandissant, ma mère avait un mélange de plantes d’extérieur et d’intérieur et était passionnée de jardinage, donc j’ai toujours été entouré par la nature », explique Jonny. « Le couloir et deux des chambres sont maintenant remplis à ras bord de plantes, on dirait une jungle ! »

(Avec l’aimable autorisation de Caters News)
(Avec l’aimable autorisation de Caters News)

Jonny, qui travaille comme directeur de marketing, partage sa maison avec sa compagne Charlotte Newman, 33 ans, et ses deux enfants : Phoenix, 3 ans, et Talulah, 2 ans. Sa passion lui a coûté des milliers de dollars, avec un rare Monstera adansonii panaché, communément appelé Philodendron Fromage suisse, qui lui a coûté 1000 euros.

« Je m’approvisionne en plantes auprès de vendeurs et de cultivateurs à l’international, il y en a pas mal qui viennent d’Indonésie et d’Amérique du Sud. Ma plante préférée est la plante fantôme de Floride. »

« Les réactions que je reçois me font chaud au cœur. Les gens me disent souvent que je réalise leur rêve et ça les inspire à faire pareil. »

(Avec l’aimable autorisation de Caters News)
(Avec l’aimable autorisation de Caters News)

Jonny avoue que l’entretien de toutes ces plantes demande beaucoup de soin. Il passe quelques heures à pulvériser les plantes avec des pesticides, à vérifier le taux d’humidité, à contrôler les propagations dans la serre et à enlever le feuillage mort.

« La jungle continue de s’agrandir chaque semaine ! J’espère construire une extension qui servira de serre pour pouvoir stocker encore plus de plantes. »

Charlotte a appris à accepter sa passion pour les plantes, mais il se souvient qu’elle s’était sentie « dépassée » en voyant le nombre de plantes la première fois.

(Avec l’aimable autorisation de Caters News)
(Avec l’aimable autorisation de Caters News)

« Elle est très patiente avec moi. C’était un peu écrasant au début, mais elle sait que je suis assez excentrique, alors elle a à moitié abandonné et à moitié accepté. »

« J’aimerais bien transmettre ça à mes enfants un jour. »

« La collection vaut beaucoup d’argent et je ne pourrai pas m’en occuper éternellement, alors j’aimerais qu’ils prennent la relève et qu’ils aient la même passion que moi. »

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé