Sur la côte écossaise, des empileurs de pierre défient la gravité

Ils défient la gravité en empilant les pierres pour construire de stupéfiantes sculptures: ce sont les adeptes du « stone stacking », l’art de faire tenir les pierres en équilibre, réunis ce week-end à Dunbar, sur la côte sud-est de l’Ecosse. 

« L’empilement de pierres est l’une des formes d’art les plus anciennes » et « peut remonter aux origines de l’humanité », a expliqué à l’AFP James Craig Page, organisateur du championnat d’Europe de « Stone stacking », qui avait lieu samedi et dimanche.

Egalement appelée « rock balancing » ou « rock stacking », cette discipline a été popularisée ces dernières années par le travail des artistes Bill Dan et Michael Grab, et jouit désormais de plusieurs compétitions internationales, a-t-il rappelé. Concrètement, « l’équilibre de pierres » consiste à placer des cailloux de toutes formes et de toutes tailles les uns sur les autres pour produire des sculptures, abstraites la plupart du temps.

Ciment et autres liants sont évidemment interdits: les pierres ne doivent tenir ensemble que grâce à l’équilibre et à la force de la gravité. Pour en maîtriser les ficelles, « les compétences requises sont la patience, la concentration, l’amour de la nature et le… refus d’être malheureux! », témoigne James Craig Page.

Dimanche à Dunbar, au bord de la mer et sous un soleil radieux, les candidats en lice pour le titre de champion d’Europe ont rivalisé de patience et de créativité pour créer des sculptures étonnantes, parvenant à faire tenir en équilibre des blocs de pierre substantiels sur de simples cailloux. Le gagnant, un Français répondant au pseudo « SP Ranza », a remporté un voyage au Llano Earth Art Festival, au Texas, pour participer au Championnat du monde 2020 de « rock stacking ».

D.C avec AFP

 
 
 
 

Actes antichrétiens : une église emblématique de Toulouse cible d’un acte de vandalisme

Actes antichrétiens : une église emblématique de Toulouse cible d’un acte de vandalisme
Située dans le quartier des Carmes, dans le centre historique de Toulouse, l’église Notre-Dame de la Dalbade a ...
LIRE LA SUITE
 

Gilets jaunes : le patrimoine (175 000 euros) d’un manifestant saisi pour payer les dégradations dont il est soupçonné

Gilets jaunes : le patrimoine (175 000 euros) d’un manifestant saisi pour payer les dégradations dont il est soupçonné
Mis en examen pour la destruction d’une station-service et de radars automatiques, un homme propriétaire de trois appartements ...
LIRE LA SUITE
 

Du « chien grillé vivant » : la maltraitance animale en Chine atteint de nouveaux sommets

Du « chien grillé vivant » : la maltraitance animale en Chine atteint de nouveaux sommets
Avertissement : Cet article contient des images pouvant heurter la sensibilité du lecteur. Un restaurant de la province ...
LIRE LA SUITE
 

La liberté économique, une union indissoluble entre la vertu et le bonheur

La liberté économique, une union indissoluble entre la vertu et le bonheur
Le rapport sur l'emploi pour le mois d'avril démontre que l'économie américaine se porte très bien - en ...
LIRE LA SUITE