Sondage : 96% des Français favorables à un durcissement des mesures pour lutter contre les rodéos sauvages

26 mai 2022 Mis à jour: 26 mai 2022
FONT BFONT SText size

Un sondage de l’institut CSA pour CNews, publié ce mercredi 25 mai, montre que 96% des Français sont favorables à une intensification de la lutte contre les rodéos sauvages.

Avec l’arrivée des beaux jours, les rodéos sauvages se multiplient et les accidents liés à ce phénomène croissent aussi. Selon une enquête de l’institut CSA réalisée pour CNews et rendue publique ce mercredi 25 mai, 96% des personnes sondées déclarent que ces rodéos devraient être fermement combattus.

Les hommes davantage enclins à lutter contre les rodéos que les femmes

Dans le détail, 78% sont « oui, tout à fait » pour intensifier la lutte contre les rodéos sauvages, quand 18% se disent « plutôt » pour. En revanche, seulement 2% sont plutôt contre une telle mesure et 1% n’y sont « pas du tout » favorables.

Ce sondage, effectué par questionnaire auto-administré en ligne, a été réalisé les 24 et 25 mai 2022 auprès d’un échantillon de 1010 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population selon la méthode des quotas.

Concernant les sexes, les hommes sont davantage enclins à lutter contre ces rodéos sauvages, avec 83% d’entre eux « tout à fait » pour, et 74% également « tout à fait » pour chez les femmes. Et parmi les personnes « plutôt favorables » à ce durcissement, ce chiffre est de 13% chez les hommes et 22% chez les femmes.

Plus les sondés sont âgés, plus ils souhaitent lutter contre ce phénomène

Au sein des différents partis politiques, les avis sur cette question sont sensiblement les mêmes, avec 96% de personnes favorables à un durcissement de la lutte contre les rodéos sauvages aussi bien à gauche qu’à droite. Les disparités se font davantage sentir en prenant en compte chaque parti politique. Au sein du parti d’Europe Écologie Les Verts, 100% se prononcent en faveur d’un durcissement, tandis que chez les proches du Rassemblement national, ils sont 93%, ainsi que 94% pour les partisans de la France insoumise.

Par contre, selon la tranche d’âge des personnes interrogées, les avis sont plus tranchés. Plus les sondés sont jeunes, moins ils sont favorables à une intensification de cette lutte. Si 98% des 50-64 ans et 97% des 35-49 ans prônent un durcissement, ce chiffre passe à 88% chez les 18-24 ans, et remonte chez les 25-34 ans, avec 92% de personnes favorables à une forte lutte.

Ce débat est d’autant plus d’actualité que les accidents, parfois mortels, vont de pairs avec les rodéos sauvages. Ce dimanche 22 mai, un enfant de 5 ans a été blessé, alors qu’il se promenait, accompagné de ses parents à Pantin (Seine-Saint-Denis). La loi punit les rodéos urbains et les auteurs de tels actes sont passibles d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende, depuis la loi du 3 août 2018. La peine peut même aller jusqu’à à deux ans de prison et à 30.000 euros d’amende, si les rodéos sont commis en réunion.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé