Shen Yun : « Je n’avais jamais rien vu d’aussi beau », dit une styliste

Shen Yun : « Je n’avais jamais rien vu d’aussi beau », dit une styliste

Eva Thiriet, styliste de mode brésilienne, était présente au spectacle Shen Yun à Paris, le vendredi 4 mai 2018. (NTDTV)

2018/05/05

PARIS – Chaque année depuis 12 ans, le Palais des Congrès devient, le temps d’un week-end ou deux, un lieu privilégié à Paris. En effet, il reçoit la très renommée compagnie Shen Yun Performing Arts qui vient présenter le meilleur de la danse et de la musique classique chinoise.

Vendredi 4 mai, une foule se pressait devant les marches du Palais, impatiente de découvrir ces nouveaux tableaux dansés faisant renaître les dynasties et ethnies qui peuplèrent la Chine, les mythes et légendes qui l’animèrent, et évoquant des faits qui ont lieu dans la Chine d’aujourd’hui.

Eva Thiriet se trouvait parmi eux. Cette styliste de mode en est littéralement ressortie « avec les larmes aux yeux », n’ayant « jamais rien vu d’aussi beau ». Pourtant habituée au « beau artistique», puisque Mme Thiriet pratique aussi la photographie en arts visuels, elle a déclaré « adorer les costumes, la danse », précisant avec enthousiasme : « Je trouve cela d’une beauté exquise, délicate ». Elle explique ainsi avoir trouvé « les couleurs magnifiques, riches et éclatantes, vives ! » et apprécié particulièrement « la délicatesse des tissus, des étoffes ». « Avec le mouvement des danseurs, c’était vraiment magnifique ! », s’est-elle exclamée. Elle souligne en outre « leur dextérité, leur extraordinaire souplesse », ajoutant ainsi que « c’est un don du ciel, donné à des personnes privilégiées !»

Au-delà de l’aspect visuel, elle s’est dite particulièrement touchée par « par les beaux messages sur le divin, sur la spiritualité », percevant ainsi le spectacle comme « la quête, le sens de la vie, finalement !» Mme Thiriet explique ainsi ressentir un « message », provenant d’après elle, de « ces forces, angéliques ou célestes qui viennent aussi pour sauver un petit peu certaines choses qui font mal au cœur ! Et c’est tout cet espoir qui est beau et qui touche le cœur. »

Shen Yun lui aura permis de « ressentir une émotion plus forte que d’habitude » qu’elle comprend ainsi : « On est ému d’une beauté extraordinaire qu’on ne voit pas souvent dans ce monde ! Ça touche énormément, ça touche le cœur, l’âme ! C’est vrai que ça fait pleurer! » Pour Mme Thiriet, le spectacle Shen Yun « relie au divin » et constitue « un message d’espoir, de liberté ! » Shen Yun rappelle, selon elle, « d’avoir la foi en la bonté, en la bonté divine. Qu’il y a quelque chose de bon dans ce monde. Et la beauté y est reliée ! »

Shen Yun est à Paris jusqu’au 6 mai. La compagnie conclura sa tournée française à Aix-en-Provence les 11 et 12 mai, où les réservations sont déjà fermées.

Tags: