Shen Yun, « ce sont des valeurs qui me parlent extrêmement fort », explique un membre du Conseil d’un think-tank du Premier ministre

Shen Yun, « ce sont des valeurs qui me parlent extrêmement fort », explique un membre du Conseil d’un think-tank du Premier ministre

« Le passage des pruniers, mais c’est un monument ! C’est éblouissant, éblouissant ! » a déclaré Martial de Villepin à l’occasion du spectacle Shen Yun au Palais des Congrès de Paris le 11 mai 2022. (The Epoch Times)

13 mai 2022

PARIS – Ce mercredi 11 mai, Martial de Villepin se trouvait au Palais des Congrès de Paris afin de vivre l’expérience Shen Yun. Actuellement en préretraite chez Hewlett-Packard, il est mdu think-tank du Premier ministre France Stratégie et par ailleurs m

La famille Galouzeau de Villepin appartient à la haute bourgeoisie. Depuis le XIXe siècle, les Galouzeau de Villepin recensent dix-huit décorés de la Légion d’honneur.

En venant voir Shen Yun, Martial de Villepin ne s’attendait pas du tout à ce qu’il allait découvrir.

« Je suis tout à fait étonné que Shen Yun qui est chinois, laisse passer des informations ou des convictions comme on le voit ici… On parle de créateur… on parle de Satan… on parle de spiritualité… Je suis très étonné ! », s’est-il exclamé, rappelant que « le gouvernement chinois n’autorise pas cela ! »

De même, il a été très surpris du tableau dansé contemporain décrivant l’actuelle persécution des pratiquants de Falun Dafa par le régime chinois. Le Falun Dafa est une discipline de méditation basée sur les principes de vérité, compassion et patience. Depuis 1999, les pratiquants subissent une forte répression par le Parti communiste chinois. Emprisonnement, travail forcé, tortures auxquels s’ajoutent des prélèvements forcés d’organes, tout cela perpétré par le régime communiste.

« C’est une scène qui est très difficile, la scène du chirurgien avec sa fille… Mais cela fait réfléchir, et c’est vrai ! Je ne m’attendais pas à voir des scènes comme cela à Shen Yun. »

Mais en apprenant que Shen Yun est basé à New-York et ne peut pas se produire en Chine pour le moment, Martial de Villepin a été rassuré. « Je suis très content de voir que des Chinois peuvent s’exprimer librement sur une culture qui est multimillénaire. Cinq mille ans ! »

« Le passage des pruniers, c’est un monument ! »

Autre surprise de taille pour Monsieur de Villepin, l’orchestre de Shen Yun. « Je ne m’attendais pas à trouver un orchestre dans la salle… j’étais très surpris ! », poursuit-il. « On sent qu’il y a des instruments d’origine chinoise et de culture chinoise et on comprend que c’est la musique chinoise ».

« Il y a une beauté, une souplesse… Une puissance dans les danseurs absolument extraordinaire ! Le passage des pruniers, mais c’est un monument ! C’est éblouissant, éblouissant ! Et en même temps, la vitesse des acteurs avec leurs archets… il y a vraiment beaucoup, beaucoup de choses différentes. Et on voit même un mélange, avec une culture plus européenne avec la pianiste et le ténor, on n’est plus habitués… et je ne m’attendais pas à trouver cela dans la culture multimillénaire de la Chine. Et donc il y a un mélange qui est très harmonieux et ça bravo, bravo, bravo ! c’est extraordinaire, voilà ! »

Outre l’orchestre et les danseurs, Monsieur de Villepin a été particulièrement sensible au chant du ténor. « Et les paroles du ténor, là aussi, sont bousculantes ! Elles sont honnêtes ! »

« Je suis catholique pratiquant », confie Monsieur de Villepin. « Ce sont des valeurs qui me parlent extrêmement fort et que j’essaie de répandre autour de moi. La paix, elle commence, non pas au bout du monde, mais elle commence avec nos proches. Et si on ne fait pas la paix avec nos proches, eh bien il y aura la guerre partout dans le monde, voilà ! Donc la paix, c’est pour chacun de nous et ce sont des valeurs très, très profondes qui viennent de milliers, de milliers d’années. Et cela ne doit surtout pas se perdre aujourd’hui, ça doit se développer pour retrouver, eh bien… de la fraternité et de la paix ! »

« Des paroles de vérité »

Les émotions créées par Shen Yun sont fortes et multiples, faisant évoquer l’actualité à Martial de Villepin. « Quand on voit ce qu’il se passe actuellement à Shanghai, c’est effroyable ! Comment un gouvernement peut-il enfermer une ville de 26 millions d’habitants ? Et ma crainte, parce qu’il y a le crédit social qui existe, c’est que cela vienne en Europe. »

« En plus la commission européenne, c’est Ursula Von der Leyen… Je fais un peu de politique… Elle n’est même pas élue. Et elle impose des choses avec lesquelles les peuples d’Europe ne sont pas d’accord ! »

Monsieur de Villepin s’est dit ainsi touché par les valeurs véhiculées dans les tableaux dansés de Shen Yun : « Je trouve qu’il y a des paroles de vérité. C’est important d’être honnête sur ce qui se passe vraiment dans le monde… Et en même temps, apporter un message d’espoir. Si on n’a pas l’espérance de retrouver la paix un jour, eh bien, on aura du mal à vivre ensemble. Donc, c’est important qu’un message comme Shen Yun développe justement cette amitié entre les peuples… Cette harmonie entre le monde oriental et occidental en s’appuyant sur des valeurs millénaires… c’est incroyable ! Et c’est très, très important que ces valeurs, que je partage avec Shen Yun, soient un socle qui permettent de construire la paix ! »

Prochaines dates en France :

  • Paris, du 5 au 13 mai, Palais des Congrès de Paris
  • Montpellier, du 5 au 6 juin, Le Corum, Opéra Berlioz

Pour en savoir plus : https://fr.shenyunperformingarts.org/