Shen Yun à Aix-en-Provence : « Envoûtant, merveilleux, un cheminement spirituel dont on a aujourd’hui bien besoin »

Shen Yun à Aix-en-Provence : « Envoûtant, merveilleux, un cheminement spirituel dont on a aujourd’hui bien besoin »

Xavier Aubrun, à la représentation de Shen Yun Performing Arts, le 11 mai. (Da Ji Yuan)

2018/05/13

C’est une salle comble et chaleureuse qui a accueilli Shen Yun Performing Arts, ce 11 mai à Aix-en-Provence. Après plus de deux heures de spectacle évoquant contes, légendes, mythes et folklores de l’Empire du milieu, les spectateurs ont fait part de leurs impressions.

Marie-Noëlle Sert, orthophoniste, a pratiqué la danse classique durant quarante ans, mais explique n’avoir jamais vu de mouvements pareils à ceux des artistes. « Je suis très étonnée de voir une danse classique différente de celle que je pratique depuis longtemps. Au niveau technique, je suis très impressionnée par la qualité des pas et leur finition. Par l’aspect très athlétique des jeunes danseurs. Je les trouve tous magnifiques, physiquement ce sont de très beaux danseurs et de très belles danseuses ».

« C’est envoûtant, c’est merveilleux, c’est tout un cheminement spirituel et aujourd’hui on en a bien besoin », estime Xavier Aubrun. Ce médecin ostéopathe a beaucoup apprécié les convictions et la spiritualité des artistes, trouvant qu’il y a « plein de valeurs de bienveillance, de bonté, d’amour. Toutes les petites histoires apportent cette bienveillance et, à chaque fois, cette bonté ».

« Je trouve qu’il y a beaucoup de couleurs, ça c’est très sympa, il y a une technicité, il y a un travail derrière qui est important ». Il salue le travail personnel et collectif, car « tout le monde est en synchronicité c’est quand même quelque chose de grandiose ».

Les traditions présentées par Shen Yun constituent le patrimoine culturel des 5000 ans de la civilisation chinoise. Un passé dont il est difficile de se souvenir aujourd’hui : sous la Chine communiste, durant les différentes campagnes politiques du XXe siècle, cette culture a presque entièrement disparue. Les artistes de la compagnie ont à cœur de la faire revivre et rayonner dans les plus belles salles du monde.

Marie-Noëlle Sert et son mari, à la représentation de Shen Yun Performing Arts, le 11 mai. (Da Ji Yuan)

« Les traditions, surtout quand elles sont pures, paisibles comme celle-ci, il faut les faire valoir, clairement. Elles amènent le bien-être à chacun, elles travaillent le bien-être émotionnel, et celui de la moralité. Voilà, je ne comprends pas que cela puisse être réprimandé. Ce spectacle me paraît être très fondateur pour la paix dans le monde globalement« , remarque pour sa part Mme Sert.  

Shen Yun pourrait-il inviter à voir le monde différemment ? C’est également ce que semble penser M. Aubrun, citant les paroles de la chanson interprétée par la soprano.

« Je pense à ce message, avec toute la traduction spirituelle qui est derrière, plein de valeurs de bienveillance, de bonté, d’amour. Ce message est vraiment très important de nos jours. Nous n’avons pas, en Occident, ces valeurs de médiation. Nous sommes dans une société de contrôle, il y a tout un travail spirituel qui doit s’opérer pour aller dans le lâcher-prise, pour redevenir connecté à cette spiritualité et à cette énergie. »

Tags: