L’article du Dr Fauci sur les origines du Covid-19 est « contraire à la science », déclare l’ancien directeur des CDC

30 janvier 2022 Mis à jour: 31 janvier 2022
FONT BFONT SText size

L’affirmation selon laquelle le virus à l’origine du Covid-19 ne provient en aucun cas d’un laboratoire, avancée dans un article rédigé en toute discrétion par le Dr Anthony Fauci et cité par d’autres scientifiques qui ont qualifié l’idée d’une fuite laboratoire de « théorie du complot », est « contraire à la science », selon l’ancien directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

« Le but de la science est d’avoir un débat rigoureux sur différentes hypothèses. Je n’ai jamais vraiment vu ça de ma vie, des appels téléphoniques privés entre scientifiques qui décident d’une position à adopter collectivement, et ensuite cette position est publiée dans une revue scientifique comme Lancet et soutient que des gens tels que moi, qui ont une hypothèse scientifique différente, doivent être écartés et considérés comme des conspirateurs en quelque sorte, c’est vraiment contraire à la science », a déclaré le Dr Robert Redfield, directeur des CDC jusqu’au 20 janvier 2021, lors d’une intervention sur Fox News le 26 janvier.

Des mails récemment rendus publics montrent que le Dr Fauci, directeur du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), a joué un rôle prépondérant dans l’élaboration d’un article capital publié dans la revue Nature début 2020.

Dans cet article, une équipe de scientifiques de premier plan ont établi, selon leurs analyses, que le SRAS-CoV-2 n’était en aucun cas « une construction de laboratoire ou un virus manipulé à dessein ».

Or, avant la publication de cet article, il est apparu que tous les auteurs ont eu de fréquents échanges par mails avec le Dr Fauci, en affirmant parfois le contraire. Plus encore, tous se sont rencontrés quelques jours avant sa parution lors d’une téléconférence. Dernier point commun, tous ont depuis été financés par le NIAID à hauteur de millions de dollars.

Le SRAS-CoV-2 est un autre nom pour le virus du PCC (Parti communiste chinois), qui cause le Covid-19.

L’article de Nature sera ensuite cité, parmi d’autres, par le fondateur d’EcoHealth Alliance, Peter Daszak, et une autre équipe de scientifiques dans un article du Lancet. « Nous nous unissons pour condamner fermement les théories du complot suggérant que le Covid-19 n’a pas une origine naturelle », écrira Peter Daszak. Or, c’est par l’intermédiaire de Peter Daszak et de son groupe EcoHealth Alliance que l’argent du NIAID a pu être orienté vers les recherches à gain de fonction de Wuhan, en Chine, mais aussi vers les autres auteurs.

Depuis, nombreux sont les spécialistes ayant reconnu que l’origine naturelle du virus du PCC est loin d’être évidente. Pour certains, la plupart des preuves indiquent que le virus provient d’un des laboratoires de Wuhan.

Et l’ancien directeur des CDC, le Dr Robert Redfield, est l’un d’entre eux.

« Je ne pense pas qu’il soit biologiquement plausible que ce virus soit passé d’une chauve-souris à une espèce intermédiaire, puis à l’homme, pour devenir l’un des virus les plus transmissibles que nous connaissions en matière de maladie humaine. Ce virus a manifestement fait un détour et ce détour a consisté à apprendre comment infecter les tissus humains en laboratoire. Je pense que c’est l’explication la plus plausible », a-t-il déclaré à Fox.

Le NIAID est l’un des 27 instituts qui composent les National Institutes of Health (NIH). Le Dr Francis Collins, alors à la tête des NIH était par voie de conséquence patron du Dr Fauci. Lui et le Dr Fauci auraient tenté de « protéger la science » en supprimant le débat sur les origines du virus, a affirmé Robert Redfield. Le problème étant le « très peu de données » permettant de soutenir leur position, a-t-il confié à Fox.

Depuis, fin 2021, Francis Collins a mis fin à son mandat de directeur des NIH.

À la question de savoir si le Dr Fauci, qui occupe son poste depuis 1985, devait être licencié, M. Redfield s’est montré réticent, mais il a déclaré : « [Le Dr Fauci devrait] réfléchir à la question et faire preuve du leadership scientifique dont nous avons besoin pour aller de l’avant. »

« Depuis toutes ces années, j’ai beaucoup de respect pour lui. Je pense qu’il doit prendre du recul et ne pas essayer de faire des suppositions ni de faire les choses en fonction de ce que le monde est prêt à entendre selon lui. Nous devrions simplement dire la vérité », estime M. Redfield.

Le NIAID n’a pas répondu aux demandes de commentaires.

À terme, M. Redfield pense que les scientifiques finiront par résoudre le mystère de l’origine du virus.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé