Seine-Maritime : le plus vieux chêne de France « pourrait encore vivre des centaines d’années »

7 septembre 2021 Mis à jour: 7 septembre 2021
FONT BFONT SText size

Didier Terrier, le maire d’Allouville-Bellefosse (Seine-Maritime), se demande combien de temps encore le plus vieux chêne de France, qui trône dans sa commune, va pouvoir vivre. Ce spécimen exceptionnel avoisine les 1 250 ans.

Le chêne d’Allouville-Bellefosse, qui approche les 1 250 ans, est le plus vieux de France. Parce qu’il a traversé tous ces siècles, cela fait de lui un être cher qu’il faut préserver à tout prix. Pour le moment, le maintien de cet arbre, dont la hauteur est de 18 mètres, est possible grâce à des étais.

Le chêne a dû faire face, au fil des ans, à de nombreux tourments. Si l’on remonte au XIe siècle, il a dû affronter le passage des troupes de Guillaume Le Conquérant, rapporte Actu.fr. Sous la Révolution française, il a réussi à échapper aux flammes puisqu’il est un chêne chapelle, il était ainsi protégé par le clergé. Dans les années 70, le vieil arbre a bien failli être asphyxié par le lierre. Son tronc a par la suite été désaxé en raison d’une forte tempête. La résistance dont il a toujours fait preuve a été possible grâce aux soins et à l’attention dont il a été l’objet, d’autant plus que le chêne millénaire est creux. « Son tronc est désormais creux. Il n’a plus d’intérieur, mais il continue à vivre par les extérieurs. Sa sève circule toujours et il fait toujours de belles feuilles vertes et des glands ! » a confirmé le maire d’Allouville-Bellefosse.

« Nous avons réalisé des travaux importants avec une ossature en inox pour le soutenir et le rendre étanche le plus possible. Avec la commission, dont l’un des membres fait partie de l’association des arbres remarquables, nous lui rendons une visite tous les trimestres et nous lui apportons des soins si besoin », a encore expliqué Didier Terrier à Actu.fr.

Si l’édile se demande encore combien de temps l’arbre pourra vivre, il n’en reste pas moins le défenseur. L’élu a même créé une commission spéciale. Selon lui, « il pourrait encore vivre des centaines d’années », en prenant soin de lui prodiguer toute l’attention nécessaire. Selon une légende, ce chêne aurait été planté le jour de la naissance de la Normandie, indique Actu.fr.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé