Sanofi : 400 postes menacés dans la recherche et le développement

18 janvier 2021 Mis à jour: 18 janvier 2021
FONT BFONT SText size

En retard dans la course au vaccin contre le Covid-19, le groupe pharmaceutique Sanofi a décidé de supprimer 400 postes dans la recherche et développement.

Ce lundi 18 janvier au micro de France Inter, les syndicats CGT-Sanofi ont révélé que le groupe Sanofi a l’intention de supprimer 400 postes dans la branche de recherche et développement de son secteur pharmaceutique.

« Les propos même du directeur général étaient formels : 400 suppressions de poste dans la R&D pharmaceutique en France », certifie Thierry Bodin, délégué CGT-Sanofi à nos confrères, « et clairement, ce n’est pas acceptable ».

« Sanofi ne cesse de perdre des compétences »

« C’est notre ADN qu’on dissout petit à petit », poursuit-il en ajoutant que ces suppressions de postes « sont inquiétantes » alors que l’entreprise est en retard dans la course mondiale aux vaccins contre le coronavirus. « Sanofi ne cesse de perdre des compétences. Regardez ce qu’il se passe sur le vaccin, là aussi ! Les pertes d’expertises qu’on a eues ces dernières années on les paie cash », explique-t-il sur France Inter.

Le mois de juin 2020, la direction du géant pharmaceutique français avait annoncé un plan de suppression de 1700 postes en Europe dont plus de 1000 en France, rappellent les syndicats. D’après France Info, la direction n’a néanmoins pas confirmé ce chiffre.

Appel à la grève mardi

Le groupe Sanofi, qui marque un retard dans la livraison du vaccin contre le virus chinois, va-t-il vraiment supprimer 400 postes dans sa branche recherche et développement en France ?

La CGT a lancé un appel à débrayer mardi pour protester contre ces suppressions d’emplois et pour la hausse de salaires.

Nouvel Horizon – Covid-19 : Des médecins indépendants proposent un plan B

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé