« Reste plus qu’à espérer un crash… » : Antoine Choteau, le gendre de Brigitte Macron, provoque un tollé sur Twitter

13 décembre 2021 Mis à jour: 13 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Après avoir écrit sur Twitter qu’il souhaitait la mort d’Éric Zemmour, le gendre de la Première dame, le docteur Antoine Choteau, a désactivé son compte, puis a ensuite déclaré que son humour était « déplacé ». Mais le mal était fait et ces propos ont suscité de nombreuses réactions d’indignation.

Éric Zemmour et Philippe de Villiers effectuent actuellement un déplacement en Arménie, le but de ce voyage étant d’« adresser au peuple arménien un message d’espérance, ainsi qu’à tous les chrétiens d’Orient, aujourd’hui abandonnés par l’Occident qui perd le fil de sa civilisation », ainsi que l’a mentionné l’ancien ministre dans un tweet. Mais le gendre de Brigitte Macron, Antoine Choteau, n’a pas pu s’empêcher de commenter la photo qu’avait posté Éric Zemmour sur le réseau social et ses propos ne sont pas passés inaperçus.

« Quelque chose a dû lui échapper dans le serment d’Hippocrate »

« Reste plus qu’à espérer un crash… », a tweeté ce dimanche 12 décembre le compagnon de Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron. Si le docteur Antoine Choteau a depuis convenu que son humour était « déplacé », qu’il s’en voyait désolé et qu’il « ne souhaite évidemment la mort de personne », ces premiers propos ont néanmoins reçus de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

« Après avoir souhaité la mort d’un candidat à l’élection présidentielle et d’un ancien ministre français, le gendre de Macron le docteur Antoine Choteau a désactivé son compte. On attend que le parquet qui s’agite au moindre propos hors de la majorité se saisisse de cette affaire », a tweeté le député européen Jérôme Rivière, ce 12 décembre.

Et ce n’est pas la première fois

« Antoine Choteau qui souhaite la mort d’Éric Zemmour et Philippe de Villiers dans le crash de leur avion est non seulement gendre d’Emmanuel Macron, mais médecin. Quelque chose a dû lui échapper dans le serment d’Hippocrate… », a également écrit l’essayiste et critique littéraire Éric Naulleau sur Twitter.

Le député de la première circonscription des Alpes-Maritimes Éric Ciotti a quant à lui qualifié ce message d’ « ignoble ». « Jusqu’où iront-ils ? », s’est-il demandé, ajoutant sur le réseau social : « Le macronisme est un populisme des élites qui porte en lui le mépris de la démocratie. »

De son côté, Éric Zemmour n’a pas commenté le tweet d’Antoine Choteau. Ce dernier avait déjà, en 2020, traité de « connard » le député du parti Les Républicains et maire de la ville du Touquet, Daniel Fasquelle.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé