Pyrénées-Orientales : effrayée par des vaches, elle se tord le genou avant d’être héliportée

22 septembre 2022 Mis à jour: 22 septembre 2022
FONT BFONT SText size

Mardi 20 septembre, dans la vallée de Porté-Puymorens dans les Pyrénées-Orientales, une randonneuse de 27 ans a dû être héliportée à l’hôpital après qu’elle a croisé la route d’un troupeau de vaches. En effet, prise de peur, elle s’est tordue le genou et s’est retrouvée bloquée.

Sa randonnée ne s’est pas passée comme prévu. Ce mardi, une femme de 27 ans partie en randonnée avec un groupe dans la vallée de Porté-Puymorens ne s’attendait pas à faire face à un troupeau de vaches en liberté, a rapporté France 3 Régions.

Surprise, elle a pris peur lorsque l’une des vaches s’est approchée trop près d’elle. Puis, en voulant fuir, « elle a accéléré le pas avant de se tordre le genou », a expliqué l’adjudant Martin du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM), alerté par les autres randonneurs.

Dans l’incapacité de se déplacer, la femme a alors été prise en charge puis héliportée vers l’hôpital de Cerdagne à Puigcerda pour des examens, a rapporté Ouest-France.

À noter que le troupeau de vaches n’a pas chargé le groupe : « Les animaux en estive ne sont pas dangereux sinon, vu le monde qu’il y a là-haut, on aurait eu de nombreux appels », a indiqué l’adjudant Martin, qui s’est voulu rassurant.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé