Un propriétaire entend de faibles miaulements venant du grenier et découvre qu’une maman chat errante a donné naissance à une portée de chatons

28 mai 2019 Mis à jour: 28 mai 2019
FONT BFONT SText size

Eldad Hagar, secouriste animalier basé à Los Angeles, a passé des années à parcourir tous les recoins de l’immense métropole en béton du sud de la Californie. Sauver les chiens est sa spécialité, mais il est connu pour venir en aide à d’autres animaux de temps en temps. Les enregistrements de ses missions de sauvetage et leur mise en ligne ont rendu célèbre dans le monde entier le groupe qu’il a fondé, Hope For Paws.

Attraper les chiens et les chats errants peut s’avérer délicat. Ils trouvent souvent les endroits les plus reculés où se cacher pour se mettre en sécurité – c’est la jungle urbaine, dehors.

Lors d’une demande d’intervention récente par téléphone, Eldad a dû attraper une famille de chats errants à un endroit où il ne s’attendait probablement pas.

L’appelant a déclaré avoir entendu des miaulements provenant du grenier de sa demeure. D’après la description du bruit entendu, il s’agirait d’une portée entière de chats ; une chatte errante aurait-elle pu donner naissance dans leur grenier ?

Eldad est arrivé à la maison avec l’une de ses assistantes, JoAnn Wiltz, qui s’avère être une experte en tant qu’attrapeuse. Ils sont entrés dans la maison et le propriétaire leur a montré la trappe du grenier. Eldad a dû se tenir debout sur une chaise placée sur un lit pour y accéder.

Mais dès qu’il a ouvert la trappe et qu’il a jeté un coup d’œil avec sa lampe de poche, il a été soudainement effrayé par deux yeux verts qui l’ont pratiquement fait sursauter.

« Oh ! La mère est juste là. Elle risque de vouloir m’assassiner », dit-il, car ils planifiaient, après tout, de saisir toute la portée de chatons. Puis il eut une idée : Eldad ouvrit à nouveau la trappe, et cette fois il plaça une grande lampe de poche droit dans les yeux du chat pour le tenir à l’écart. Il remarqua rapidement qu’il y avait beaucoup de chatons de l’autre côté de la trappe, blottis entre les planches. JoAnn était prête, et Eldad les lui a tous transmis, un par un.

« Chaton numéro un… chaton numéro deux… » jusqu’à cinq.

Bientôt, ils ont tous été placés en sécurité à l’intérieur d’un transporteur d’animaux de compagnie. Mais attraper la mère allait être une autre histoire. Elle se cachait dans un coin plus profond dans le grenier. C’était un grenier de faible hauteur, et tout le matériel d’isolation rendait impossible sa poursuite.

Ils ont essayé de l’attirer avec le son des pleurs des chatons depuis leur smartphone, mais elle était trop prudente pour tomber dans le piège.

Alors qu’ils retournaient à leur voiture avec les chatons à la main, ils ont vu la mère sauter sur le toit de la maison. Et puis ils ont eu une idée : ils allaient tenter d’attirer la mère en utilisant ses chatons comme appât ; ils ont utilisé un piège à chien (essentiellement une cage avec une trappe), dans lequel la mère devait entrer pour pouvoir atteindre ses chatons.

Ils ont donc installé le piège avec les chatons comme appât – avant d’installer leur caméra pour enregistrer la prise – puis ils se sont cachés afin que la mère ne s’attende à aucun danger. Et en quelques minutes, la maman chatte se rapprochait de l’appât, posant provisoirement ses pattes dans la cage avant que…« clac ! » la porte se claque derrière elle.

« Oh, salut Maman », dit JoAnn, sortant de sa cachette pour l’accueillir. Bien sûr, les sauveteurs ne lui voulaient pas de mal. La partie la plus difficile du sauvetage, cependant, c’est toujours de rassurer les animaux sur ce point. JoAnn a sorti un des chatons pour montrer à la mère qu’ils allaient bien et qu’ils étaient entre de bonnes mains.

Heureusement, les sauveteurs n’ont pas eu à montrer patte blanche à la mère bien longtemps avant de gagner sa confiance ; on les voit bientôt tous réunis dans une famille d’accueil pour chats, nommée Kitt Crusaders, où ils ont trouvé un abri temporaire, sûr et sain.

La mère fut baptisée Maryland, et ses chatons sont Memphis, Miami, Malibu, Charlotte, Vista et Phoenix ; et oui, il y en a six, car Maryland a même adopté un autre chaton que JoAnn a trouvé.

La famille de chats recevra des soins médicaux, de la nourriture et un endroit bien au chaud pour dormir, jusqu’au jour où ils seront adoptés dans leur foyer permanent.

Source des photos : Capture d’écran YouTube | Hope For Paws – Official Rescue Channel

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé