Pouvoir d’achat : Les Républicains fixent trois priorités et des « lignes rouges » pour le projet de loi

4 juillet 2022 Mis à jour: 5 juillet 2022
FONT BFONT SText size

Les députés Les Républicains (LR) ont arrêté le 3 juillet trois priorités pour le projet de loi pouvoir d’achat et fixé leurs « lignes rouges », en faisant la « condition » pour envisager de voter le texte. 

Le patron du groupe LR Olivier Marleix a écrit dimanche à la Première ministre Élisabeth Borne pour énumérer les mesures « que son groupe souhaite impérativement voir adoptées », avec « trois priorités principales », selon un communiqué.

Il faut d’abord un « objectif d’une baisse du prix du carburant à 1,5 euro par litre », car « la première des urgences serait de baisser fortement les taxes sur les carburants », souligne Olivier Marleix.

Il plaide ensuite pour « la revalorisation du travail et pas uniquement des minima sociaux », afin que le travail « rapporte toujours plus que l’assistanat« , et déplore « cette règle qui consiste à taxer toujours plus et à compenser ce matraquage fiscal en faisant l’aumône d’un chèque ».

Déconjugalisation de l’allocation adulte handicapé

« Nous allons donc défendre une baisse des charges pour augmenter le salaire net » pour les salariés et les indépendants, précise M. Marleix qui déplore que les classes moyennes soient « les grandes oubliées » du projet de loi. Enfin, il demande une « annulation de la hausse de la CSG sur tous les retraités ».

« Si, comme vous nous l’avez indiqué, votre gouvernement semble ouvert au dialogue (…) alors il doit amender et enrichir son projet de loi pour porter avec nous ces mesures indispensables », affirme le leader LR en l’assurant : « C’est la condition pour que les députés Les Républicains puissent envisager l’adoption de ce projet de loi ».

Outre ces trois priorités, les LR comptent porter d’autres mesures « essentielles » : déconjugalisation de l’allocation adulte handicapé (AAH), protection du pouvoir d’achat des familles, accès au logement des jeunes et enfin révision du mode de calcul du prix de l’électricité, précise le courrier.

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé