Pouvez-vous repérer la créature très bien camouflée dans l’arbre ? (Et dire de quelle espèce il s’agit ?)

30 août 2021 Mis à jour: 30 août 2021
FONT BFONT SText size

Si vous pensiez qu’il s’agissait d’une photo d’un arbre, avec quelques branches, de l’écorce et des feuilles, prise au hasard, vous vous trompiez.

La photo a été prise dans une exposition du zoo de Denver et, caché quelque part se trouve un ami à plumes furtif.

Le zoo a publié la photo sur sa page Facebook pour inciter les amoureux des animaux à s’y arrêter, mais aussi pour tester les internautes et voir s’ils pouvaient repérer la créature bien cachée.

« Si vous pouvez repérer Maui sur cette photo, vous êtes prêt à venir la voir, elle et son compagnon Mordacai, dans la volière de la forêt, au Panorama des primates », ont-ils écrit.

« Ces oiseaux sont excellents pour se fondre dans la masse, alors prenez le temps de scruter attentivement ces arbres, vous en serez gratifié ! »

(Avec l’aimable autorisation du Zoo de Denver)

Vous cherchez encore ?

Peut-être avez-vous découvert un petit œil furtif jetant un coup d’œil à l’appareil photo, mais vous n’avez pas su à quelle espèce il appartenait.

Vous avez peut-être cru voir un hibou, connu pour son camouflage. Il s’avère que cet habitant des arbres n’est pas un hibou, mais un membre de la famille des engoulevents originaire d’Australie, appelé podarge gris.

Deux podarges gris vivent au zoo de Denver.

« Maui et Mordacai ont tous deux déménagé au zoo de Denver en 2017 en tant que couple recommandé. Bien qu’ils aient toujours vécu l’un avec l’autre, ils n’ont pas produit de progéniture », a déclaré un gardien du Zoo à Epoch Times.

« Le couple s’entend en revanche très bien, et on peut souvent les trouver assis l’un près de l’autre. C’est le premier été qu’ils vivent dans notre volière de la forêt des primates, et ils semblent s’y plaire. »

Décrivant l’étrange capacité de l’oiseau à se fondre dans les arbres où il vit, il ajoute : « Les podarges sont des oiseaux nocturnes et sont donc éveillés la nuit. »

(Wang LiQiang/Shutterstock)

« Leur incroyable camouflage leur permet de rester inaperçus dans le creux d’un arbre pendant la journée et de dormir en se protégeant des prédateurs tels que les renards, les chiens ou les chats sauvages. »

« Leurs plumes ressemblent à de l’écorce d’arbre, et ils peuvent s’étirer pour ressembler à une branche d’arbre. »

Les podarges gris aiment manger de gros insectes, comme les sauterelles et les coléoptères, ainsi que de petits vertébrés comme les grenouilles, les lézards et les petits rongeurs. Au zoo de Denver, le couple se régale régulièrement de souris, de vers et de grillons.

« Ces deux oiseaux sont non seulement les préférés des visiteurs, mais ils ont également conquis le cœur du personnel chargé des oiseaux », ajoute l’employé. « Les deux oiseaux ont des personnalités très uniques. »

« Maui est plus décontractée et aime les bains, tandis que Mordacai peut être un peu plus fougueux. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé