Pour la deuxième fois, une Bretonne accouche dans un camion de pompiers rattaché à la même caserne

1 février 2022 Mis à jour: 1 février 2022
FONT BFONT SText size

En route vers la clinique pour accoucher, une femme a dû s’arrêter à la caserne du Perray à Yffiniac près de Saint‑Brieuc (Côtes d’Armor) pour obtenir de l’aide, ce jeudi 27 janvier. La petite Ohana est née dans le camion des pompiers, tout comme sa grande sœur il y a 4 ans.

« Elle a compris qu’elle ne pourrait pas aller plus loin car le bébé commençait à sortir », explique à France Bleu Clément, le papa, qui se trouvait à Nantes pour un déplacement professionnel au moment où sa femme se rendait à la clinique.

Quelques minutes après son arrivée à la caserne du Perray, cette maman a accouché de sa petite Ohana, dans le camion des pompiers stationné sur le parking du bâtiment. Elles ont par la suite été transportées à la clinique.

Une scène qui rappelle celle du 5 août 2018

Cet accouchement constituait véritablement une scène de déjà‑vu pour les pompiers du Perray, puisque ceux‑ci avaient déjà aidé cette maman à accoucher il y a 4 ans. À l’époque, il s’agissait pour la caserne du tout premier accouchement.

Le mari se souvient bien de ce soir du 5 août 2018 où il a contacté les pompiers lorsque le couple se trouvait près d’un rond‑point et que la grande sœur d’Ohana ne voulait plus attendre pour venir au monde.

Les sapeurs‑pompiers « voulaient l’emmener à la clinique mais comme il était un peu trop tard, elle a accouché dans le camion des pompiers près du rond-point », raconte Clément, plein de gratitude envers eux.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé