Un pompier réconforte une petite fille après un accident, une histoire qui devient virale

2 avril 2019 Mis à jour: 6 avril 2019
FONT BFONT SText size

Un pompier est considéré comme un véritable héros après avoir réconforté une petite fille après un accident de voiture en Californie, pendant que sa sœur et sa mère recevaient les premiers soins.

Une mère accompagnée de ses deux jeunes filles et d’un autre membre de la famille ont été impliqués dans l’accident de San Diego. NBC San Diego a rapporté qu’une grande semi-remorque a traversé le trafic venant en sens inverse.

Un extrait de la vidéo a montré le pompier Ryan Lopez, ambulancier paramédical du département des Incendies et des Secours du Heartland, tenant la fillette de 4 ans alors qu’il l’emmenait loin de l’épave, selon le rapport.

On peut voir M. Lopez dans son équipement de pompier qui consolait la fillette. Il l’a ensuite emmenée vers le camion de pompiers et l’y a déposée en lui donnant un verre d’eau.

Le héros a déclaré au membre de la NBC qu’il avait une fille de 2 mois et était en train d’apprendre à être un père. « Elle s’accrochait fortement à moi et avait besoin de se sentir en sécurité », a-t-il affirmé.

« Je ne cherchais pas à être reconnu pour cet acte », a-t-il exprimé. « Je sais que mes collègues auraient fait la même chose. »

Il a dit que cette situation était commune et qu’elle faisait partie de son travail.

« La distraire était mon seul objectif pour qu’elle se sente en sécurité », a déclaré M. Lopez à Fox5.

« Je pense que son regard et l’expression de gratitude sur son visage démontraient qu’elle se sentait en sécurité – j’ai senti qu’il valait mieux que je la garde près de moi afin de continuer à la distraire, en attendant que l’ambulance la transporte à l’hôpital. »

Le camion est entré en collision avec une Chevrolet, entraînant le décès de Nancy Bauerlein, 57 ans, de Santee et sa fille Jennifer Thompson-Campbell, 29 ans.

Ensuite, une grosse semi-remorque a frappé une Kia Sorrento noire avec une famille à l’intérieur. Deux adultes et deux petites filles de 4 et 6 ans ont été impliqués dans l’accident. La fillette de 6 ans a subi une fracture du cou et a été emmenée à l’hôpital pour enfants tandis que Rady Lopez, âgée de 4 ans, a été légèrement blessée, a rapporté NBC.

« J’ai une petite fille à la maison. Elle a 2 mois. Je voudrais donc traiter tous les patients et tous les membres de la famille de la même manière que je voudrais qu’un membre de ma famille soit traité dans ce genre de situation »a déclaré M. Lopez à la filiale de Fox. « Lors d’un accident comme celui-ci, je pense que tous premiers intervenants auraient agi de la même façon grâce à leur empathie et leur compassion. »

Baisse du nombre de décès dus à la circulation routière aux États-Unis en 2018

Selon des chiffres préliminaires publiés en octobre 2018, Reuters indique que le nombre de décès dus aux accidents de la route aux États-Unis a chuté de 3,1 % au cours du premier semestre de 2018.

L’administration nationale de la Sécurité routière (la National Highway Traffic Safety Administration) a déclaré que le nombre de décès sur la route en 2017 a chuté de 1,8 % c’est à dire à 37 133 victimes, après une forte augmentation au cours des deux années précédentes, selon les chiffres officiels.

Le taux de mortalité routière aux États-Unis est tombé à 1,08 million de décès par 100 millions de kilomètres parcourus au cours du premier semestre de 2018.

Le taux de mortalité en 2017 était de 1,16 million de décès pour 100 millions de kilomètres parcourus, le deuxième taux le plus élevé depuis 2008.

« C’est une bonne et une mauvaise nouvelle », a déclaré Deborah Hersman, directrice générale du Conseil national de la sécurité de CNBC. « Le nombre total de morts n’augmente pas, mais la situation ne s’améliore pas. »

« Des comportements dangereux telles que la vitesse, la distraction au volant et la conduite avec facultés affaiblies continuent de mettre en danger de nombreux Américains, leurs familles et ceux avec qui ils voyagent », a affirmé Heidi King, administratrice adjointe de la National Highway Traffic Safety Administration, dans un communiqué.

« De plus, nous devons faire face à la nouvelle tendance telle que la conduite avec facultés affaiblies par les drogues afin de réduire le nombre de décès sur la route et assurer la sécurité du public voyageur. »

Version originale

Si cet article vous a intéressé, partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé