Plusieurs milliers de personnes contre les mesures anti-Covid à Genève

13 novembre 2021 Mis à jour: 13 novembre 2021
FONT BFONT SText size

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi à Genève contre les mesures anti-Covid mises en place par le gouvernement fédéral et pour dire non à la loi Covid-19 qui va être soumise au vote populaire le 28 novembre.

Ouvert par des sonneurs de cloches suisses qui se font appeler « les sonneurs de la liberté », le cortège qui comptait 5.000 manifestants selon les organisateurs, 2.500 selon la police genevoise, a parcouru les rues de la ville jusqu’aux abords du Palais des Nations, siège européen des Nations Unies.

Les manifestants dénonçaient sur les panneaux et banderoles la « vaccination forcée », la « surveillance de masse » et les « discriminations » générées selon eux par l’ensemble des restrictions imposées depuis le début de la pandémie de Covid-19 au sein de la Confédération helvétique.

Un référendum sur la loi Covid-19

Ils s’étaient également rassemblé pour appeler à voter « non » au référendum organisé le 28 novembre sur la loi Covid-19 encadrant un dispositif anti-Covid, qui selon eux, a été durci par des modifications parlementaires intervenues en mars dernier.

Ces modifications permettent notamment de donner la base légale nécessaire à l’instauration d’un « certificat Covid » pour les personnes vaccinées ou guéries, ou étendent les possibilités de traçage des contacts pour « briser les chaînes de contamination ».

« Cette loi est discriminatoire, ça va créer une société à deux vitesses et ce n’est pas du tout en accord avec notre constitution et nos valeurs suisses », a affirmé Agnès Aédo, porte-parole des « Amis de la constitution », un des groupes à l’origine du référendum.

Un « certificat Covid »

« Les êtres humains ne sont pas là pour être tracés, pour être traités comme du bétail et on ne doit pas faire de ségrégation entre les différentes personnes, ça c’est le message vraiment important », a ajouté Chloé Frammery, l’une des figures de proue des militants anti-restrictions sanitaires en Suisse romande.

La Suisse tente actuellement de mobiliser en faveur de la vaccination alors qu’elle affiche un taux de vaccination plus faible que ses voisins: 66,6% au 11 novembre.ù

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé