Un homme sauve plus de 1000 animaux de ferme des feux de forêt en Californie

30 août 2020 Mis à jour: 30 août 2020
FONT BFONT SText size

Alors que trois incendies majeurs font des ravages dans le comté de Monterey, en Californie, un habitant s’est porté volontaire pour sauver plus de 1000 animaux de ferme, alors que les propriétaires devaient évacué le site.

En rassemblant une équipe de propriétaires de chevaux avec leurs remorques, Blake Cadigan, un éleveur de chevaux de race Quarter Horses, a réussi à évacuer toutes sortes de bétail hors de danger près d’un fleuve alors que le feu se déployait près de Carmel Valley, en Californie.

« Nous essayons juste de mettre les animaux en sécurité », a déclaré M. Cadigan à KSEE 24. « Donnez-leur de la nourriture, de l’eau, essayez de les détendre un peu. »

Les incendies du LNU Lightning Complex brûlent près des chevaux alors qu’ils se trouvent dans leur enclos le 18 août 2020 à Napa, en Californie. (Justin Sullivan/Getty Images)

M. Cadigan, le propriétaire d’Evolution Quarter Horses à Sanger, a déclaré qu’il n’a pas été facile de gagner la confiance de ces animaux en détresse afin de rendre possible leur relocalisation dans un endroit sécuritaire, selon le reportage de KSFN, une chaîne de télévision appartenant à ABC.

Il a déclaré que « le pire » de ce sauvetage est que beaucoup de ces animaux n’ont jamais quitté l’endroit où ils sont gardés. « Ils ne sont pas sortis régulièrement comme un cheval l’est », a-t-il dit.

Secourir différents animaux pour remplir une version de l’Arche de Noé n’a pas été une mince affaire pour l’équipe. Ce qui a motivé M. Cadigan et ses bénévoles, ce sont en partie les liens étroits qui unissent les propriétaires dans tout l’État.

« Vous devez sortir et aider ces gens-là », a déclaré M. Cadigan. « Aidez vos amis et vos familles. »

La bénévole Danielle Caldeira, qui a accompagné M. Cadigan lors de ses missions de sauvetage, a déclaré à la sortie : « Nous devons aller sauver cinq émeus, trois lamas, un alpaga, six chèvres, deux cochons, deux mini ânes, deux mini chevaux et cinq paons… et ce n’est qu’à un endroit. »

Des chevaux broutent alors que les flammes de l’incendie d’Apple longent une crête dans un quartier résidentiel de Banning, en Californie, le 1er août 2020. (JOSH EDELSON/AFP via Getty Images)

Mme Caldeira a fait remarquer que s’ils échouent à transporter ces animaux de ferme désemparés, leur perspective de survie au milieu des incendies est assez sombre. L’autre problème auquel M. Cadigan et son équipe ont fait face est le manque d’espace pour accueillir temporairement tous les animaux secourus.

Avec plus de 1000 animaux de différentes sortes, de toutes les formes et tailles, l’éleveur de chevaux a déclaré à la KSEE qu’ils « manquaient de place ».

Heureusement, M. Cadigan et ses bénévoles ont reçu de bonnes nouvelles : le 24 août, Evolution Quarter Horses a été annoncé sur Facebook : « Les évacuations ont été levées dans certaines zones du comté de Monterey. Nous allons commencer à coordonner avec les propriétaires de bétail pour ramener les animaux chez eux. »

Un coq passe à côté d’un véhicule brûlé lors de l’incendie du Lightning Complex de la LNU à Vacaville, en Californie, le 24 août 2020. (JOSH EDELSON/AFP via Getty Images)

En réponse aux défis et aux coûts liés au sauvetage des animaux de ferme menacés par l’incendie, M. Cadigan a fait appel au soutien de la communauté, et le GoFundMe récemment créé a contribué à la poursuite de l’opération.

« Ce dont nous avons besoin en ce moment, ce sont des fournitures médicales pour le bétail, nous avons besoin de foin, de seaux d’eau, c’est énorme, nous avons vraiment besoin de leur fournir de l’eau et un abri », a déclaré M. Cadigan.

Le 26 août, l’équipe a remercié les gens pour leurs généreux dons sur leur page de médias sociaux.

« Notre communauté si près des chevaux a fait preuve d’une grande générosité. Nous n’avons plus besoin de dons, mais nous avons dressé une liste des personnes qui ont encore besoin de fournitures et de dons en argent », ont-ils écrit.

Un cheval se retourne vers une structure brûlée au Yin Ranch Event And Conference Place lors de l’incendie du LNU Lightning Complex à Vacaville, Californie, le 24 août 2020. (JOSH EDELSON/AFP via Getty Images)

Malgré tous les défis, M. Cadigan et ses collègues ayant aidé au transport trouvent que l’effort ardu pour sauver ces vies « vaut la peine ».

« C’est ce qu’il y a de mieux, quand on voit leurs propriétaires qui sont si reconnaissants de cela », a-t-il déclaré à la KSEE. « Je sais que ça peut paraître un peu ringard, mais ça fait un peu fondre le cœur et c’est ce qui fait que ça en vaut la peine. »

FOCUS SUR LA CHINE – Marcher à quatre pattes en public comme punition

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé