Pierrick Thevenon, pompier, toujours suspendu à cause du vaccin et 0€ d’aides

22 juin 2022 Mis à jour: 22 juin 2022
FONT BFONT SText size

Mike Borowski, rédacteur en chef du site Gerard Info et fondateur de La gauche m’a tuer, a posté sur son compte Twitter une vidéo, ce dimanche 19 juin, dans laquelle le sapeur-pompier lyonnais Pierrick Thevenon est interviewé. Ce dernier explique être toujours suspendu dans sa profession, depuis le 15 septembre dernier, pour ne pas avoir voulu se faire vacciner contre le Covid.

Pas moins de 5000 pompiers ont été suspendus pour avoir refusé la vaccination contre le Covid-19. Parmi eux, Pierrick Thevenon, sapeur-pompier lyonnais qui avait notamment fait parler de lui en osant exprimer ouvertement ses soupçons quant à l’existence d’un lien entre les vaccins anti-Covid et certains cas d’AVC. Interviewé neuf mois plus tard, il est toujours suspendu pour ne pas avoir voulu se faire vacciner contre le virus.

« J’ai vendu ma voiture pour tenir quelques mois supplémentaires »

Dans la vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux ce dimanche, il explique avoir été suspendu le 15 septembre 2021 et n’avoir depuis aucun revenu, ni allocation chômage, ni aide d’aucune sorte. Il déclare avoir une petite activité, qu’il essaye de développer, afin de pouvoir redevenir « totalement autonome ». « J’ai vendu ma voiture pour tenir quelques mois supplémentaires », indique-t-il.

« J’ai pu avoir le soutien de quelques dons » de la part du syndicat Liberté Santé, glisse-t-il. « Je pense qu’il y a encore beaucoup de gens qui ne se rendent même pas compte qu’on est encore suspendu » et sont étonnés que cette mesure « soit encore en vigueur », poursuit-il.

« Cette requête sur l’obligation vaccinale des soignants est encore en cours »

Côté justice, il annonce suivre une requête auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), introduite par les juristes du syndicat Sud. Cela a débuté à la fin de l’année 2021, souligne-t-il, ajoutant que des échanges ont eu lieu entre l’État français, la Cour européenne des droits de l’Homme et le syndicat. Même si ces échanges sont terminés, il explique attendre que la CEDH statue, pour savoir la suite qu’elle entend donner, soit rendre une décision finale ou auditionner. « Cette requête sur l’obligation vaccinale des soignants est encore en cours », conclut-il.

Samedi 11 juin s’est tenu la manifestation Lyon pour la liberté, à laquelle Pierrick Thevenon devait être présent ainsi qu’il l’avait annoncé, rapporte LyonMag. Le départ a eu lieu place Bellecour à 14 heures. Outre la demande de la réintégration des soignants suspendus lors de la pandémie, le collectif citoyen qui chapeautait cette manifestation dénonce « les mensonges médiatiques, le contrôle social, le grand reset, la vaccination des enfants, la hausse des prix, les effets secondaires des vaccins covid et le pass sanitaire », est-il précisé.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé